Jacques Sernas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jacques Sernas
Description de cette image, également commentée ci-après
Jacques Sernas en 1954.
Nom de naissance Jurgis Šernas
Surnom Jack Sernas
Naissance
Kaunas, Lituanie
Nationalité Flag of France.svg Française
Décès (à 89 ans)
Rome, Italie
Profession Acteur

Jacques Sernas, né le 30 juillet 1925 à Kaunas (Lituanie), mort à Rome le [1], est un acteur français ayant fait une carrière internationale, notamment en Italie. Il a joué dans plusieurs péplums.

Biographie[modifier | modifier le code]

De père lituanien et de mère russe, Jacques Sernas s'installe en France avec sa mère alors qu'il a un an, après le décès de son père Jokūbas Šernas[2].

Pendant la guerre, encore lycéen, il devient résistant[2]. Arrêté par les Allemands, il doit attendre la libération dans le camp de Buchenwald. Il entame ensuite des études de médecine à Paris[3]. Remarqué par Jean Gabin alors qu'il s'entraîne à la boxe, il obtient une figuration dans un premier film[2] et passe de la société de production française Lux à son équivalente italienne, recruté sur photos pour le film Jeunesse perdue. Jacques Sernas s'installe en Italie fin 1947. Malgré Pietro Germi et Alberto Lattuada, et plus tard Alberto Cavalcanti et Dino Risi, Sernas s'oriente rapidement vers un cinéma d'aventures : Les Mousquetaires de la mer, Le Faucon rouge. En 1955, il épouse une journaliste romaine Maria Stella Signorini [3]. Après le succès de Hélène de Troie et de L'Enfer de Diên Biên Phu, deux productions américaines, Sernas gagne Hollywood mais, déçu par l'expérience il revient en Italie et entame alors un cycle de péplums et participe également à La dolce vita de Fellini[2]. Lorsque le filon du péplum s'épuise et tombe en décadence, Sernas s'essaie de nouveau aux productions internationales (Les 55 Jours de Pékin, Guerre secrète) puis retrouve le film de guerre (Le Jour le plus court avec Jean-Paul Belmondo et Annie Girardot) et s'essaie au policier parodique (Barbouze chérie avec Mireille Darc) et au western spaghetti (Trois Cavaliers pour Fort Yuma avec Giuliano Gemma et Sophie Daumier).

À partir de 1970, Jacques Sernas, entre en semi-retraite et joue désormais dans des films et des téléfilms italiens. Il meurt à Rome le [2].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Lorella De Luca et Jacques Sernas dans Sous le signe de Rome, en 1959.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Addio à Jacques Sernas », sur Repubblica.it
  2. a, b, c, d et e « Adieu à Jacques Sernas, dernier « divo » de la dolce vita », sur Figaro, (consulté le 7 avril 2018).
  3. a et b « Jacques SERNAS », sur encinematheque.fr (consulté le 7 avril 2018).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :