Jacques Sandron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jacques Sandron
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 76 ans)
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Jacques Sandron, né le au Lude (Sarthe), en France, et mort le [1], est un dessinateur belge de bande dessinée.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jacques Sandron est engagé en 1957 en tant qu'apprenti retoucheur à l'imprimerie des éditions Dupuis. Il s'occupe du retouchage dans les bâtiments de Marcinelle où est imprimé le Journal de Spirou depuis sa création en 1938.

Le virus de la bande dessinée l'atteint et, en 1975, il présente au rédacteur en chef une histoire qui lui est refusée. Il y fait néanmoins la connaissance de Raoul Cauvin, avec qui il crée Godaille et Godasse, une série humoristico-historique qui obtient immédiatement un grand succès dans le Journal de Spirou. Cette série paraît en albums aux éditions Dupuis.

En 1984, pour Je bouquine, il imagine avec le même scénariste les mésaventures d'un brave facteur : Raphaël et les Timbrés, une série qu'il dessinera jusqu'en 1994.

Il vivait à Falisolle en Belgique.

Publications[modifier | modifier le code]

Périodiques[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

  1. Madame Sans-Gêne, Dupuis, 1982 (ISBN 2-8001-0881-9).
  2. Sacré Sacre, Dupuis, 1983 (ISBN 2-8001-0957-2).
  3. Hussard à la mer, Dupuis, 1985 (ISBN 2-8001-1132-1).
  4. Révolte en Espagne, Dupuis, 1986 (ISBN 2-8001-1261-1).
  5. Des chariots dans la steppe, MC Productions, 1988 (ISBN 2-907143-07-7).
  1. J'ai déjà donné !, 1989 (ISBN 2-87764-021-3).
  2. Numéro : 02, 1990 (ISBN 2-87764-040-X).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Belga, « BD: décès du dessinateur Jacques Sandron », RTBF,‎ (lire en ligne)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]