Jacques Rupnik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jacques Rupnik est un politologue français spécialiste des problématiques de l'Europe centrale et orientale, né le 21 novembre 1950 à Prague.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a étudié l'histoire à l'université Paris-1 Panthéon-Sorbonne et les sciences politiques à l'Institut d'études politiques de Paris, suivant également des cours de russe à l'INALCO, avant d'obtenir un Master of Arts en études soviétiques à l'université Harvard (1974), puis un doctorat en histoire des relations internationales à l'Université Paris-1 Panthéon-Sorbonne[1].

Il a travaillé comme thésard au Russian Research Center à l'université Harvard (1974-1975), avant d'être recruté comme spécialiste de l'Europe de l'Est au BBC World Service (1977-1982) et de devenir en 1982 professeur à l'Institut d'études politiques de Paris et, depuis 1996, directeur de recherches au CERI (Centre d’études et des recherches internationales) de la Fondation nationale des sciences politiques (FNSP).

Il a été directeur exécutif de la Commission internationale pour les Balkans à la Carnegie Endowment for International Peace (1995-1996) et membre de Independent International Commission on Kosovo, 1999-2000.

Il est par ailleurs depuis 1999, professeur invité au Collège d'Europe à Bruges et un des directeurs de la revue trimestrielle Transeuropéennes.

Il avait été de 1990 à 1992, conseiller du président tchécoslovaque Václav Havel.

Il est par ailleurs président du club « Grande Europe ».

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • L'Europe des vingt-cinq : 25 cartes pour un jeu complexe (avec Christian Lequesne), Paris, Autrement, 2004 (nouvelle ed. 2005).
  • Les Européens face à l'élargissement : perceptions, acteurs, enjeux, Paris, Presses de Sciences Po, 2004.
  • Balkan Diary, Pristina, KACI, 2004
  • International Perspectives on the Balkans, Pearson Peacekeeping Centre, Clemensport, Canadian Peacekeeping Press, 2003.
  • The Road to the European Union : The Czech and Slovak Republics, (avec Jan Zielonka, dir.), Manchester, Manchester University Press, 2003.
  • Kosovo Report. Conflict, International Response, Lessons Learned, (en collaboration) Rapport de la Commission internationale indépendante sur le Kosovo, Oxford, Oxford University Press, 2000.
  • Le printemps tchécoslovaque, (dir.), (préfacé par Vaclav Havel), Bruxelles, Complexe, 1999.
  • International Commission on Balkans, Unfinished Peace, (dir.), Washington, Carnegie Endowment, 1996.
  • Les Balkans, paysage après la bataille, (dir.), Bruxelles, Complexe, 1996.
  • Le déchirement des nations (dir.), Paris, Le Seuil, 1995.
  • L'Union européenne : ouverture à l'Est ? (avec Françoise de La Serre et Christian Lequesne), Paris, PUF, 1994.
  • L'autre Europe, crise et fin du communisme Paris, Odile Jacob / Points Seuil, 1993.
  • De Sarajevo à Sarajevo : l'échec yougoslave, (dir.), Bruxelles, Complexe, 1992.
  • The Other Europe, London, Weidenfeld and Nicolson, 1988.
  • Le nouveau continent (avec Dominique Moïsi), Paris, Calmann-Lévy, 1991.
  • L'Amérique dans les têtes (avec Denis Lacorne et Marie-France Toinet), Paris, Hachette, 1986.
  • Totalitarismes (avec Guy Hermet et Pierre Hassner), Paris, Economica, 1984.
  • Histoire du parti communiste tchécoslovaque, Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, 1981, (édition tchèque 2002).

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]