Jacques Rossiaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jacques Rossiaud
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

Jacques Rossiaud, né en 1932 à Taverny (Val d'Oise), est un historien français. Il est spécialiste du Moyen Âge.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elève de Georges Duby, il obtient l'agrégation d'histoire en 1957[1], il a préparé sa thèse de doctorat d'Etat sous sa direction. Spécialiste de l'histoire de la navigation sur le Rhône et la Saône et de l'histoire de la ville de Lyon, il est aussi, avec Jean-Louis Flandrin, le pionnier de l'histoire de la sexualité en France, sur laquelle il a travaillé dès le début des années 1970.

Il a enseigné à l'université de Clermont-Ferrand puis à l'Université Lumière Lyon 2, où il est Professeur émérite.

Principaux ouvrages[modifier | modifier le code]

Sélection d'articles[modifier | modifier le code]

  • "Fraternités de jeunesse et niveaux de culture dans les villes du Sud-Est à la fin du Moyen Âge", Cahiers d'histoire, 21, 1976, p. 67-102.
  • "Le citadin", dans L'homme médiéval, dir. Jacques Le Goff, Paris, Le Seuil, 1989, p. 159-200.
  • "Sexualité", dans Dictionnaire raisonné du Moyen Âge, dir. Jacques Le Goff, Jean-Claude Schmitt, Paris, 1999, p. 1067-1083.
  • "Temps des consuls et temps des clercs à Lyon aux XIVe et XVe siècles. Les Lyonnais, le soleil et la lune", Micrologus, 12, 2004, p. 435-453.

Entretiens accessibles en ligne[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]