Jacques Rebotier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jacques Rebotier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Dramaturge, compositeur, metteur en scène, poèteVoir et modifier les données sur Wikidata

Jacques Rebotier (né en 1937) est un écrivain, poète, compositeur, comédien, metteur en scène français.

Biographie[modifier | modifier le code]

De par ses multiples activités, Jacques Rebotier peut être considéré comme un créateur inclassable. Son style est caractérisé par une constante proximité des marges et un malin plaisir à transgresser les codes.

Ses créations, interpellations conviendrait mieux, sont tout à la fois point de vue sur l'état du monde, critique des rapports humains, travail sur la mécanique des mots, mais toujours parcourues d'une énergie joyeuse. Elles mêlent lecture-performance, concert-performance, poésie, photographie, montages vidéo, théâtre-installation… et s'articulent autour d'une écriture exigeante.

Il fonde en 1992 la compagnie VoQue, dont le nom est un condensé de voix, invocation, équivoque.

Il est lauréat du prix des Découvreurs en 2009.

Créations[modifier | modifier le code]

Ses spectacles ont été créés dans divers lieux : la chartreuse de Villeneuve-lès-Avignon (2004), la Comédie-Française, le théâtre Nanterre-Amandiers (2002), Le Quartz de Brest.

Écritures et créations théâtrales[modifier | modifier le code]

Sont créées aussi : Réponses à la question précédente, La vie est courbe, Vengeance tardive, Voir plus haut, Zoo-musique, Frontière-frontière (version franco-allemande des Ouvertures sont ), Description del ombre, le Théâtre des questions.

Mises en scène[modifier | modifier le code]

Écritures et créations musicales[modifier | modifier le code]

Les œuvres de Jacques Rebotier ont été jouées en France et dans le monde par l'ensemble 2e2m, l'Ensemble intercontemporain, Aleph, Court-Circuit[3], l'Orchestre philharmonique de Radio France, l'Orchestre national d'Île-de-France, Contrechamps, Accroche-note, Ars nova, Les Jeunes Solistes et de nombreux solistes.

Il est en 2008 compositeur associé au Quartz de Brest.

  • En 1991, l'ensemble du travail de Rebotier a fait l'objet d'un concert-portrait : exposition, hommages, installations à l'Opéra Bastille.
  • Requiem, pour sept voix, sept clarinettes, sept morts, chœur d'enfants, accordéon, cymbalum et soprano solo (1993-1994).
  • Bonjour, pour chœurs (1995)
  • De rien, pour soprano, clarinette, tuba et contrebasse (1996)
  • Hommage à Famuel Morfe, pièce pour orgue de barbarie (1996)
  • Les Poétiques, lecture concert pour voix, contrebasse et trompette marine (1996)
  • Chants de ménage et d'amour, pour soprano et orchestre symphonique (1999)
  • L'indien des neiges, opéra pour chœur d'enfants et octuor de violoncelle, livret de Joël Jouanneau (2001).
  • Nada, pour bombarde basse et électronique en temps réel, par Marc Duvermois et Thierry Coduys, au Théâtre du Vieux-Colombier (2003)
  • Tapez 1, pour chœur, création à la Cité de la musique, par l'Ensemble vocal Les Cris de Paris, sous la direction de Geoffroy Jourdain (juin 2005)
  • Weiss ist beau, pour clarinette, violoncelle, contrebasse et accordéon, par l'Ensemble Court-Circuit (2007)
  • Les Trois Jours de la queue du dragon, à l'amphitéâtre de l'Opéra Bastille (avril 2008)
  • Les 3 Parques m'attendent dans le parking, au Théâtre des Amandiers de Nanterre (2012)

Écriture[modifier | modifier le code]

Jacques Rebotier est l'auteur de :

  • Le Désordre du langage 1, 2 et 3, Les Solitaires Intempestifs, 1999
  • L'Empierreuse
  • Le théâtre est un théâtre, 47 Autobiographies, Animaux de transport et de compagnie, Contre les bêtes, Édition Harpo &
  • Litaniques, Le Dos de la langue, L'Arbalète-Gallimard, 2000-2001
  • Description de l'omme, Harpo / La Pliade, 2002.
  • P(l)ages, Brandes
  • Sept circonvolutions, Brandes
  • Le Chant très obscur de la langue, Ulysse fin de siècle
  • L'Attente, Æncrages & Co
  • Le Moment que, CIPM / Spectres familier
  • Encyclopédie de l'omme, composé pour partie au Pérou grâce à une mission de l'AFAA, Éditions Verticales, 2008[4]
  • 22, Placards !, livre recueillant 22 affiches de Jacques Rebotier, cousues-collées, réalisées en typographies, Æncrages & Co, 2013[5]
  • Black is Black, éditions plaine page, 2017.

Ainsi que d'éditions sonores :

  • P(l)age, Ades
  • Requiem, Radio-France /MFA
  • Sur mon cœur, sans mes mains, sous mes pieds, plus si affinité, Radio-France/Les poétiques
  • L'Indien Neige, Nocturne
  • Depuis 176 heures déjà, DVD Vouïr, 2010

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]