Jacques Raymond Brascassat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jacques Raymond Brascassat
Jacques Raymond Brascassat - Autoportrait.jpg

Jacques Raymond Brascassat, Portrait de l'artiste par lui-même, musée des beaux-arts de Bordeaux[1].

Naissance
Décès
Nationalité
Activités
peintre, graveur +
Formation
Distinction
prix de Rome () +

Jacques Raymond Brascassat, né à Bordeaux le , mort à Paris le , est un peintre français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jacques Raymond Brascassat est le fils adoptif du peintre paysagiste Théodore Richard. Il commence à peindre dès 1816. Jacques Raymond Brascassat est l'élève de Dubourdieu à l'École des beaux-arts de Bordeaux[2] puis celui de Louis Hersent à l'école des beaux-arts de Paris. Il obtient le second prix de paysage historique du prix de Rome en 1825. Le roi Charles X lui accorde une pension pour séjourner deux ans à Rome[3], Brascassat séjourne pendant quatre ans en Italie où il peint des paysages. À partir de 1835, il se consacre à la peinture animalière. Il est élu membre de l'Académie des beaux-arts en 1846.

Les peintres Charles-François Daubigny et Jean-Ferdinand Chaigneau ont été ses élèves.

Brascassat est inhumé à Paris au cimetière du Père-Lachaise dans la 8e division[4].

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Un combat de taureau (1855), musée des beaux-arts de Houston.
  • Musée des beaux-arts de Beaune : Le Passage de la girafe près d'Arnay-le-Duc, 1825, huile sur toile[5]
  • Musée des beaux-arts de Bordeaux :
    • Chèvre couchée, huile sur toile[6]
    • Deux Taureaux, 1854, huile sur toile[7]
    • La Chasse de Méléagre ou la mort du sanglier de Calydon, vers 1825, huile sur toile[8]
    • Paysage de Lozère (vue prise dans le Gévaudan), huile sur toile[9]
    • Paysage historique avec Homère, 1822, huile sur toile[10]
    • Portrait de l'artiste par lui-même, huile sur toile[1]
  • Paris, musée du Louvre :
    • Loup dévorant une brebis, 1845, huile sur bois[11]
    • Paysage et animaux, ou La Vache au chien, 1845, huile sur toile[12]
    • Taureau, vache et moutons, mine de plomb[13]


Élèves[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :