Jacques Puel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jacques Puel
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Le Pr Jacques Puel est un médecin ruthénois, né à Rodez en 1946 et mort à Toulouse le , spécialisé en cardiologie interventionnelle. Il a suivi la voie de son frère aîné Pierre Puel, chirurgien cardiaque à Rangueil.

Internationalement reconnu pour ses qualités professionnelles[1], il fut le premier médecin à implanter une endoprothèse coronarienne, un « stent », sur un homme, en 1986[2],[3].

En hommage, son nom a été attribué à l'hôpital de Bourran à Rodez, devenant Hôpital Jacques-Puel[4].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Julie Touchefeu, « Le cardiologue Jacques Puel est mort », sur www.toulouse7.com, (consulté le )
  2. J Puel, B Lacapère, M Sabathier, R Schmitt, J P Monassier, B Valeix, P Labrunie, J P Bounhoure, « [Coronary revascularization at the acute phase of myocardial infarction. Short and median-term survival of 359 patients. Multicenter study] », Archives des maladies du cœur et des vaisseaux, vol. 79, no 4,‎ , p. 409-417 (ISSN 0003-9683, PMID 3090958)
  3. (en) P W Serruys, B H Strauss, K J Beatt, M E Bertrand, J Puel, A F Rickards, B Meier, J J Goy, P Vogt, L Kappenberger, « Angiographic follow-up after placement of a self-expanding coronary-artery stent », The New England journal of medicine, vol. 324, no 1,‎ , p. 13-17 (ISSN 0028-4793, PMID 1984159, DOI 10.1056/NEJM199101033240103, lire en ligne, consulté le )
  4. Marie-Christine Bessou, « L'hôpital de Rodez baptisé Jacques-Puel », sur www.ladepeche.fr, (consulté le )

Articles connexes[modifier | modifier le code]