Jacques Poli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poli.
Jacques Poli
Jacques Poli (1995).png

Jacques Poli en 1995.

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 63 ans)
Nationalité
Activité

Jacques Poli est un peintre français né le à Nîmes et mort le à Paris.

Biographie[modifier | modifier le code]

De 1960 à 1962, Jacques Poli suit des études à l'École des beaux-arts d'Avignon, et de 1966 à 1966 à l'École nationale supérieure des beaux-arts de Paris dans l'atelier de Roger Chastel où ses condisciples sont Claude Viallat, Daniel Buren, Niele Toroni, François Rouan, Vincent Bioulès, Michel Parmentier, Pierre Buraglio et Joël Kermarrec.

Jacques Poli se retrouvera réuni par Gassiot-Talabot avec Joël Kermarrec, Hervé Télémaque, Jan Voss parmi les tenants de la figuration narrative, puis il suivra son propre chemin.

À ses débuts Jacques Poli peint au pistolet sur des toiles cirées tendues.

Après 1968, le retour à la peinture impliquant la main génère des périodes ou des séries de toiles.

L'année 1974 se caractérise par l'emploi de l'outillage industriel.

Vient ensuite, la série des « Insectes », puis le modèle de l'architecture baroque européenne dont il ne retient que les détails.

En 1976, il devient professeur à l'École des beaux-arts de Rouen.

Liens externes[modifier | modifier le code]