Jacques Nimier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nimier.
Jacques Nimier
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 84 ans)
Nationalité
Activités
Autres informations
A travaillé pour

Jacques Nimier (1929-2014) est un psychologue et professeur des universités français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir enseigné pendant dix-huit ans les mathématiques au lycée Léon Bourgeois à Épernay[1], Jacques Nimier se forme en psychologie, et devient universitaire. Il est maître de conférence à l'IUT de Troyes en 1979, puis est nommé professeur à l'université de Reims où il occupait la chaire de psychologie clinique[1] Il est directeur-adjoint de l'IUFM de Reims de 1990 à 1995, et crée et anime un site pour diffuser des articles sur la psychopédagogie[2]

Il se consacre à la formation des enseignants et les encourage à prendre davantage en compte la personnalité et l'imaginaire de leurs élèves.

Une partie de ses recherches porte sur la docimologie et l'évaluation, que ce soit d'élèves ou d'adultes.

Publications[modifier | modifier le code]

  • Mathématique et affectivité : une explication des échecs et des réussites, Paris : Stock, 1976, (ISBN 2-234-00534-5)
  • Les maths, le français, les langues... à quoi ça me sert ? : l'enseignant et la représentation de sa discipline, Paris : CEDIC, 1986, (ISBN 2-7214-0724-4), 161 p.
  • traduction en espagnol du titre précédent :Las mathematicas, el espanol, los idiomas...para que me sirven ?
  • La formation psychologique des enseignants : connaissance du problème, applications pratiques, Paris : ESF éd., 1996, collection Formation permanente en sciences humaines, (ISBN 2-7101-1161-6)
  • Les Modes de relations aux mathématiques : attitudes et représentations, Paris : Méridiens Klincksieck, 1988, collection Psychologie sociale, 304 p., (ISBN 2-86563-202-4)
  • Entretiens avec des mathématiciens : l'heuristique mathématique, Villeurbanne : Institut de recherche pour l'enseignement des mathématiques, 1989, 109 p. (ISBN 2-906943-14-2)
  • Camille a la haine et Léo adore les maths : l'imaginaire dans l'enseignement, Lyon : Aléas, 2006, (ISBN 2843014778), 367 p., (ISBN 2-84301-147-7)
  • avec Marie-Françoise Bonicel & Annie Mandrille, Une expérience de formation psychosociologique du personnel du second degré d'une académie, Reims : CRDP : MAFPEN, 1987, 67 p., (ISBN 2-86633-240-7)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Alain Bouvier avec Luc Cédelle, « Jacques Nimier (1929-2014), psychologue et pédagogue », Le Monde, .
  2. « Jacques Nimier, textes d’adieu », sur http://www.ecolechangerdecap.net, École Changer de cap, (consulté le 26 juillet 2018).

Liens externes[modifier | modifier le code]