Jacques Nam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jacques Nam
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 92 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Lieu de travail
Distinction

Jacques Nam, pseudonyme de Jacques Lehmann, né le dans le 16e arrondissement de Paris, arrondissement où il est mort le [1], est un dessinateur, graveur, peintre et sculpteur français.

Il est particulièrement réputé pour ses œuvres animalières, et notamment pour ses chats[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1898, Jacques Nam devient étudiant à l'École nationale supérieure des beaux-arts dans l'atelier de Jean-Léon Gérome[2].

À compter de 1900, il collabore à l'illustration de nombreux périodiques, tels que Nos loisirs (1909), La Vie Parisienne, Le Petit Journal illustré de la jeunesse, Le Sourire, Le Rire, La BaïonnetteFranc-Nohain lui demande d'illustrer la vie politique dans les pages de L'Écho de Paris[2].

Durant la Première Guerre mondiale, mobilisé, il est affecté à la section camouflage[2].

En 1926, il illustre hors-commerce l'ouvrage de Jacqueline Conan Fallex, Le Chat dans la littérature et dans les arts[3]. Vers 1935, il produit une série d'eaux-fortes figurant des chats et venant illustrer un texte de Colette, une édition limitée à 380 exemplaires[4].

Son atelier parisien, construit pour lui par Louis-Raymond Fischer en 1923, se situait rue Nicolo, où il est mort[2].

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Illustrations[modifier | modifier le code]

Outre des ouvrages destinés à la jeunesse publiés chez Hachette et Delagrave, on trouve :

Expositions[modifier | modifier le code]

Récompenses et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]