Jacques Morel (acteur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Morel et Jacques Morel.
Jacques Morel
Nom de naissance Jacques Houstraete
Naissance
Paris, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Décès (à 85 ans)
Paris, France
Profession Acteur
Films notables Julien Fontanes, magistrat

Jacques Morel, de son vrai nom Jacques Houstraete, est un acteur français, né et mort à Paris ( - ). Habitué des seconds rôles au cinéma et à la télévision, il est connu pour avoir interprété à la télévision pendant neuf ans le rôle de Julien Fontanes, magistrat.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir été étudiant à HEC, Jacques Morel crée une prospère société de courtage et de transport de pétrole, mais la Seconde Guerre mondiale et la pénurie de pétrole l'oblige à mettre la clef sous la porte, il est alors couvert de dettes[1].

Pour subsister, il devient archiviste dans une société où ses collègues ont monté un petit orchestre amateur. Un jour, une audition est prévue devant Alcide Castille, le directeur de L'Européen et ceux-ci le poussent à y participer en tant que chanteur d'orchestre. Après les auditions, il est le seul à se voir proposer un engagement, mais il refuse par amitié pour ses collègues. Quelques mois plus tard, en 1941, il contacte, par l'intermédiaire de Jane Sourza, Maurice Poggi, directeur du Coucou et de L'Excelsior qui l'engage. C'est le 8 octobre 1941 qu'il débute sur scène, en chantant et faisant des imitations au Coucou[2].

Il commence à tenir des petits rôles au cinéma à la fin des années 1940. Marcel Pagnol lui confie en 1951 son premier rôle important aux côtés de Fernandel dans la troisième version de Topaze. Il tourne pour des réalisateurs comme Gilles Grangier ou Sacha Guitry. Il incarne Louis XVI dans Marie-Antoinette reine de France de Jean Delannoy, face à Michèle Morgan dans le rôle-titre.

Également comédien de doublage, il a été la première voix d'Obélix dans les trois premiers films d'animation d'Astérix avant Pierre Tornade.

De 1967 à 1973, il est la voix principale de l'émission pour enfants La Maison de Toutou avec les marionnettes Zouzou, Toutou et Kiki.

En 1968, ne trouvant plus d'engagements, il dirige une société d'appareil médicaux, tout en continuant à jouer pour la télévision dans Au théâtre ce soir. Il la revend au bout de dix ans[2].

De 1980 à 1989, il interprète sur TF1 le rôle-titre de la série Julien Fontanes, magistrat.

En 1993, il tient son dernier rôle au théâtre dans Knock ou le Triomphe de la médecine, où il incarne le Docteur Parpalaid aux côtés de Michel Serrault. Victime d'un malaise cardio-vasculaire à l'issue d'une des représentations, il arrête ensuite sa carrière[3].

Jacques Morel est père d'une fille et de deux fils.

Mort en 2008, il est inhumé à Villeneuve-Saint-Georges (Val-de-Marne)[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Au théâtre ce soir[modifier | modifier le code]

Théâtre[modifier | modifier le code]

Doublage (liste sélective)[modifier | modifier le code]

Radio[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Télé 7 Jours no 999, semaine du 21 au 27 juillet 1979, page 72, portrait-interview de Jacques Morel où celui-ci déclare : "Et puis, la guerre est arrivée. Plus de pétrole. En quelques jours, j'étais lessivé. Avec une montagne de dettes sur le dos parce que les assurances ne couvrent pas les risques de guerre, comme chacun sait."
  2. a et b Télé 7 Jours no 999, semaine du 21 au 27 juillet 1979, page 72, portrait-interview de Jacques Morel par George Hilleret, intitulé : "Devenu comédien par hasard, Jacques Morel joue depuis 40 ans les mêmes rôles".
  3. a et b L’acteur Jacques Morel est décédé, 20 minutes, 10 avril 2008

Liens externes[modifier | modifier le code]