Jacques Moignard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moignard.

Jacques Moignard
Illustration.
Fonctions
Maire de Montech
En fonction depuis le
(7 ans, 11 mois et 13 jours)
Élection 30 janvier 2011 (partielles)
Prédécesseur Valérie Rabassa
Député de la 2e circonscription de Tarn-et-Garonne

(3 ans, 7 mois et 18 jours)
Élection
(Suppléant de Sylvia Pinel)
Groupe politique RRDP
Prédécesseur Sylvia Pinel
Successeur Sylvia Pinel
Conseiller général de Tarn-et-Garonne
élu dans le canton de Montech

(30 ans, 4 mois et 1 jour)
Prédécesseur Jean Augé
Successeur Dominique Sardeing-Rodriguez
Biographie
Date de naissance (67 ans)
Lieu de naissance Montauban
Nationalité française
Parti politique PS
Profession Éducateur spécialisé

Jacques Moignard, né le à Montauban, est un homme politique français, député-maire de Montech.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre du Parti socialiste, il est vice-président du conseil général de Tarn-et-Garonne[1]. Suppléant de la députée Sylvia Pinel depuis 2007, il la remplace à l'Assemblée à compter du 22 juillet 2012, celle-ci ayant été maintenue dans le gouvernement de Jean-Marc Ayrault[2]. Bien que socialiste, il siège au sein du groupe Radical, républicain, démocrate et progressiste.

Cet éducateur spécialisé est par ailleurs président de la Mutuelle de Tarn-et-Garonne, secrétaire général de la Fédération nationale des mutuelles interprofessionnelles et membre du comité directeur de la Fédération nationale de la mutualité française.

Mandats locaux[modifier | modifier le code]

Maire
Intercommunalité
Conseiller général
  • Conseiller général de Tarn-et-Garonne de 1982 à 2012 (canton de Montech)
  • Vice-président du conseil général depuis 1994

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jacques Moignard », Conseil général de Tarn-et-Garonne (consulté le 12 juillet 2007)
  2. « Montech. Jacques Moignard a fêté la victoire sur ses terres », sur ladepeche.fr, (consulté le 24 juin 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]