Jacques Gay (peintre)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jacques Gay
Drac-Gay.jpeg
Les rives du Drac (ou, Le casque de Nèron)
Naissance
Décès
(à 74 ans)
Grenoble
Nationalité
Activité
Maître

Jacques Louis Gay est un peintre français, né à Voreppe le , et mort à Grenoble le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Jacques Louis Gay fut l'élève de Firmin Gautier à Grenoble et de Jean-Léon Gérôme à Paris. C'est un peintre de genre, un portraitiste et un paysagiste, ayant peint de nombreuses scènes campagnardes.

Ami de Ernest Hébert, il fit partie du groupe de peintres se réunissant à Proveysieux autour de Jean Achard et Théodore Ravanat. Il est parfois rattaché à l'école dauphinoise.

Il envoie régulièrement des œuvres au Salon de 1878 à 1902. Attaché à sa province dauphinoise, il en peint les villages, les habitants, les intérieurs dans un style réaliste et avec une sensibilité chaleureuse.

On trouve certains de ses tableaux au musée de Grenoble et au musée de Bourgoin-Jallieu.

Son fils Gabriel Gay était bijoutier et horloger et fonda en 1889 à Grenoble la Bijouterie Gabriel Gay, rue Montorge.

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

  • Portrait d'Emilienne Didier, mère de l'artiste. Coll. musée de Grenoble (inv. MG 1997-13)
  • Portrait du peintre Alexandre Terras. Coll. musée de Grenoble (inv. MG 1482)
  • Portrait de M. Henri Second. Coll. musée de Grenoble (inv. MG 1664)
  • Portrait d'Alexandre Debelle. Coll. musée de Grenoble (inv. MG 911)
  • Portrait de Henri Ding. Lithographie. Coll. musée de Grenoble (inv. MG 2093)

Notes et références[modifier | modifier le code]


Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]