Jacques Fitamant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jacques Fitamant est un éditeur de presse français. Il est gérant des Éditions Fitamant, dont le siège est à Quimper, et directeur de publication des périodiques publiés par cette dernière société[1] :

  • La Revue de l'alimentation animale,
  • ArMen,
  • Echobio.fr,
  • Biofil,
  • Le Journal des fluides.

En 2019, Jacques Fitamant a vendu la publication Armen, une revue de référence en Bretagne depuis le milieu des années 80, à la société d'éditions 142 mille lieux, dirigée par Patrick & Ronan Tanguy. wp:sources https://www.ouest-france.fr/bretagne/quimperle-29300/quimperle-le-pere-et-le-fils-rachetent-la-revue-armen-6428968

Selon une enquête de France Info, il serait bénéficiaire de montages fiscaux réalisés par une société des Côtes-d’Armor. Ces montages, qui consistent à créer une société fictive au Royaume-Uni qui rachète ensuite l'entreprise réelle, sont destinés à permettre à des chefs d'entreprises de ne plus payer leurs cotisations au régime social des indépendants (RSI)[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Jacques Fitamant », sur Pressenews.fr
  2. Sylvain Tronchet, « Des petits patrons français échappent aux charges sociales en créant des sociétés en Angleterre », Franceinfo,‎ (lire en ligne, consulté le 5 janvier 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • « Ar Men : une nouvelle pierre à l'édifice Fitamant », Le Télégramme,‎ (lire en ligne)
  • « Les Éditions Fitamant rachètent l'agence Dausset à Quimper », Le Télégramme,‎ (lire en ligne)
  • « La revue Ar Men », sur FR3 (Collection: Le mag du dimanche),
  • « Jacques Fitamant. « Sublimer » les entreprises qu'il reprend », Le Télégramme,‎ (lire en ligne)
  • Armelle Gegade, « Jacques Fitamant. Chasseur de niches éditoriales », Le Télégramme,‎ (lire en ligne)
  • « Communication : Jacques Fitamant rachète XLC », Le Télégramme,‎ (lire en ligne)
  • Stanislas du Guerny, « Jacques Fitamant, éditeur régional éclectique », Les Échos,‎ (lire en ligne)
  • « Éditions Fitamant. Rachat de deux nouveaux titres », Le Télégramme,‎ (lire en ligne)
  • Thierry Charpentier, « Jacques Fitamant, l'homme des défis », Le Télégramme,‎ (lire en ligne)