Jacques Errera (physicien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jacques Errera
Jacques Errera Solvay1933.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
Nationalité
Formation
Université libre de Bruxelles (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Paul Errera (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Jacques Errera, né le [1],[2] et mort le , est un physico-chimiste belge, spécialisé dans la constitution moléculaire de la matière. Il a travaillé à l'Université libre de Bruxelles (ULB). En 1938, il a reçu le prix Francqui en sciences exactes.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jacques Errera naît dans une famille juive belge, fils de Paul Errera et d'Isabelle Goldschmidt. Errera entreprend des études de sciences chimiques et devient docteur en physico-chimie[3].

Professeur de l'ULB et auteur de nombreuses publications scientifiques, Errera se voit décerner le prix Francqui en 1938. Durant la Seconde Guerre mondiale sa famille se réfugie en Amérique, tandis qu'il est responsable des gaz toxiques durant la campagne de 1940 de l'armée belge. Il rentre en Belgique en 1945, après la guerre[3].

Il devient ensuite de 1959 à 1970, Haut Commissaire à l'énergie atomique et conseiller gouvernemental[3].

Prix, récompenses et honneurs[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Jacques Errera, Y. Hirshberg, Analyse potentiométrique des protéines animales pures, Biochem. J., 1933

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • R. Fox et Yves Winkin, Le château des Belges : un peuple se retrouve, p. 61-82

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. 1938 – Rapport Jury Jacques Errera. Remise solennelle du prix Francqui par Sa Majesté Le Roi Léopold III à la Fondation Universitaire le 7 avril 1938, sur le site de la Fondation Francqui/
  2. D'après « Ceremony of the Francqui Prize by His Majesty The King Leopold III at the Fondation Universitaire on April 7, 1938 », sur Fondation Francqui-Stichting
  3. a b et c Dictionnaire biographique des Juifs en Belgique : figures du judaïsme belge XIXe-XXe siècles Jean-Philippe Schreiber, Elisabeth Wulliger, Nele Lavachery, Lipszyc Rachel Published in 2002 in Bruxelles by De Boeck

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :