Jacques Duchesne-Guillemin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jacques Duchesne.
Jacques Duchesne-Guillemin
Nom de naissance Jacques Duchesne
Naissance
Jupille-sur-Meuse
Décès (à 101 ans)
Liège
Nationalité Belge
Pays de résidence Drapeau de la Belgique Belgique
Diplôme
Doctorat en philologie (1931)
Profession
Formation

Jacques Duchesne-Guillemin, né Jacques Duchesne le à Jupille et mort le [1] à Liège, à l'âge de 101 ans, est un linguiste, philologue et orientaliste belge, spécialiste de l'Iran ancien et professeur à l'université de Liège.

Biographie[modifier | modifier le code]

Docteur en philologie classique de l'université catholique de Louvain en 1931, il effectue ensuite un séjour de deux ans à Paris, grâce à une bourse. Il y étudie la linguistique orientale, notamment avec Émile Benveniste, et se spécialise dans l'Iran ancien. À son retour en Belgique, il est attaché à l'université de Liège, où il étudie l'Iran islamique et la linguistique arabe et persane, avec Auguste Bricteux. Nommé en 1943 professeur à l'université de Liège, puis professeur ordinaire en 1964, il accède à l'éméritat en 1980. À partir de 1973, il est le rédacteur en chef des Acta Iranica.

Il était membre de l'Académie royale danoise des sciences et des lettres.

Publications[modifier | modifier le code]

[réf. incomplète]

  • La Religion de l'Iran ancien, Paris, P.U.F., 1962, 411 p. 
  • Le Croissant fertile, la découverte de l'Asie antérieure, Paris, 1963.
  • Zoroastre, Paris, Robert Laffont, 1976, 265 p. 
  • Dictionnaire des religions, Paris, PUF (1984)

Hommages et distinctions[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1]