Jacques Drouin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jacques Drouin
Naissance
Mont-Joli (Québec), Drapeau du Canada Canada
Profession réalisateur de films d'animation

Jacques Drouin (né en 1943 à Mont-Joli, Québec, au Canada) est un réalisateur canadien de films d'animation en écran d'épingles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jacques Drouin est né à Mont-Joli en 1943. En 1967, diplômé de l'École des beaux-arts de Montréal, il se rend en Californie pour étudier le cinéma à UCLA. Il y réalise un premier film d'animation, La lettre. Revenu à Montréal en 1971, il est monteur pour une station de télévision locale[1]. C'est lors d'un stage à l'Office national du film du Canada qu'il a l'occasion de toucher à l'écran d'épingles d'Alexandre Alexeïeff, dont il avait découvert l'existence en 1966, lors d'une projection de Le Nez d'Alexeïeff au MoMA[2]. Avec cette même technique, il réalise son premier court-métrage Trois exercices sur l'écran d'épingles d'Alexeieff en 1974, puis Le paysagiste (en) en 1976[3].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Courts-métrages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean, Marcel, 1963- et Coulombe, Michel, 1957-, Le dictionnaire du cinéma québécois, Boréal, (ISBN 2764604270, OCLC 66894275, lire en ligne)
  2. Marco de Blois et Marcel Jean, « Entretien avec Jacques Drouin: l'écran d'épingles, ce royaume... », 24 images,‎ décembre 2009-janvier 2010, p. 44-50 (ISSN 0707-9389, lire en ligne)
  3. [1] Jacques Drouin sur le site de l'Office national du film du Canada

Liens externes[modifier | modifier le code]