Jacques Decrion

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jacques Decrion
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Nationalité
Équipes professionnelles
Équipes dirigées
2015-2019Cofidis
Principales victoires

Jacques Decrion, né à Besançon le , est un ancien coureur cycliste professionnel français, actif de 1985 à 1990, reconverti comme entraîneur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il travaillait dans le magasin d'électro-ménager de Jean de Gribaldy à Besançon quand il commença à obtenir des résultats chez les amateurs en 1984 (4e de la Route de France) convaincant alors ce dernier de lui offrir un contrat professionnel en 1985. Chez les professionnels, il ne remporta pas de victoires significatives. Il obtenait une belle 2e place lors de la 6e étape de Paris-Nice 1987 derrière Jean-Claude Bagot. À partir de 1988, il se met au service de Laurent Fignon dans l'équipe Système U. Il sera de la campagne victorieuse du francilien lors du Tour d'Italie 1989 mais ne sera pas sélectionné pour le Tour de France qui vit l'affrontement de son leader avec Greg LeMond. Non conservé chez Système U, il terminera sa carrière par une saison en Espagne dans l'équipe BH-Amaya-Seguros.

Après sa carrière de coureur, il travaille un temps pour Amaury Sport Organisation. Il devient entraîneur dans l'équipe de la Française des Jeux en fin d'année 2005[1]. En 2015, il accompagne Nacer Bouhanni et Geoffrey Soupe chez Cofidis. Il reste dans l'équipe jusque la fin de la saison 2019 où il est licencié, en parallèle du départ de Nacer Bouhanni[2].

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

  • 1986 : abandon (6e étape)
  • 1987 : abandon (19e étape)
  • 1990 : abandon

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Championnats de France[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Jacques Decrion rejoint la Française des Jeux... », sur velostory.net, (consulté le 7 octobre 2014)
  2. François Bonnefoy, « Route - Jacques Decrion, entraîneur de Bouhanni, viré de Cofidis », sur cyclismactu.net,

Liens externes[modifier | modifier le code]