Jacques De Ruyck (professeur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jacques De Ruyck.
Jacques De Ruyck
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Titre de noblesse
Baron
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Jacques De Ruyck, né en 1952 est un professeur belge d'expression flamande.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est ingénieur en électro-mécanique (VUB). Il devient docteur avec la thèse Computation of End-Wall Boundary Layers in Axial Compressors.

Après sa carrière en mécanique des fluides, il se tourne vers la thermodynamique et s'implique rapidement dans la production d'énergie à travers le technology assessment et différents projets européens. Il initie de nouveaux développements dans le domaine des cycles des turbines de gaz, basés sur l'analyse exergique et avec l'accent sur les cycles d'évaporation et le recouvrement chimique. Les activités de combustion ont été initiées à travers l'expérimentation dans des chaudières domestiques et continuées à travers la modélisation cinétique de la combustion. Son activité de recherche sur la biomasse l'a impliqué dans le domaine des énergies renouvelables, plus particulièrement à travers des études de technology assessment et la participation dans différents groupes de conseil (Electrabel, ODE Vlaanderen, KVIV genootschap energie, AMPERE commission, Aminal, VITO). Il est aussi impliqué dans l'assessment de biofiouls liquides dans le cadre d'actions de recherche fédérales [réf. nécessaire].

De Ruyck est auteur ou coauteur de plus de 100 publications dans les domaines mentionnés. Il enseigne la thermodynamique, la machinerie turbo et la fourniture d'énergie[réf. nécessaire].

Il est membre du CA et du CD de la faculté, membre du CA de la VUB de 1999 à 2003, président du département d'ingénierie mécanique depuis 2005.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Il fut élevé au rang de baron par le roi Albert II de Belgique en 2006

Liens externes[modifier | modifier le code]