Jacques Cubizol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jacques Cubizol
Biographie
Naissance
Décès
Activité

Jacques Cubizol est un architecte nîmois du XVIIe siècle. Il fut consul de la ville de Nîmes[1] en 1682.

Biographie[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

Ancien palais épiscopal de Nîmes
Escalier de l'hôtel de Fontfroide
  • Construction de l’ancien Palais épiscopal entre 1681 et 1685. L'évêque Séguier confie la reconstruction du Palais épiscopal à l'ingénieur du Roi, Ponce Alexis de La Feuille de Merville, inspecteur pour le roi des ouvrages du canal du Midi. Ce palais est construit par Jacques Cubizol. Mais faute de moyen, il reste inachevé. Ce bâtiment est maintenant devenu le musée du Vieux Nîmes.
  • Cubizol participe à la construction de la forteresse du Fort Vauban entre 1686 et 1688 en collaboration avec l'architecte du roi Jean Papot : Louis XIV décide la construction d'une citadelle pour contrôler la ville de Nîmes, craignant des mouvements de soulèvement des Protestants. Les plans du Fort Vauban n'ont pas été réalisés par Vauban, mais par un de ses émules, Jean-François Ferry, ingénieur du roi Louis XIV. Cette construction est aujourd'hui un site de l'université de Nîmes.
  • Cubizol participe également à la construction de nombreux hôtels particuliers du centre de Nîmes, souvent en collaboration avec Gabriel Dardaillon, architecte diocésain. Entre autres l'Hôtel de Fontfroide dans la rue de l'Aspic (no 14). À noter, dans la cour intérieure, le magnifique escalier sur 4 colonnes a noyau eclaté de cet hôtel classé.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]