Jacques Bourdon (professeur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jacques Bourdon.
Jacques Bourdon
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Président de l'université Aix-Marseille III (d)
-
Directeur
Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 69 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Directeur de thèse

Jacques Bourdon, né le à Florac et mort le 30 octobre 2015[1],[2],[3], est un juriste et professeur d'université émérite français. Il enseignait le droit public à l'université Aix-Marseille III.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et formation[modifier | modifier le code]

Diplômé de l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence, il est titulaire d'un doctorat d'État en droit public de l'université Aix-Marseille III (1976)[4].

Corse[modifier | modifier le code]

Son parcours débute en Corse, à l'université de Corse-Pascal-Paoli, dont il devient le doyen de la faculté de droit. En 1984, il retrouve Aix où il occupe le poste de directeur de l'IEP jusqu'en 1996. Cette année-là il crée la revue d'analyse juridique dédiée aux collectivités territoriales et l'Institut de management public et de gouvernance territoriale en collaboration avec Robert Fouchet et Jean-Rodolphe Lopez.

Aix-Marseille[modifier | modifier le code]

Il est le directeur de l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence de 1986 à 1996.

Il préside l'université d'économie, de droit et de sciences d’Aix-Marseille III - Paul Cézanne de 2000 à 2005. À ce poste, il s'attache à lier la faculté aux autres universités étrangères, et de la rapprocher du milieu économique local (STMicroelectronics ou Atmel).

Également attentif aux conditions de travail des étudiants et à la participation de leurs représentants à la gouvernance de l'université, il instaure, à l'occasion d'une réforme des statuts de l'établissement, en septembre 2001, le premier poste de vice-président étudiant de l'histoire de cette université.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Le personnel communal, préface de Charles Debbasch, Berger-Levrault, 1974
  • Les associations, avec Charles Debbasch, PUF, 2006

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Patrick Cabanel, « Jacques Bourdon », in Patrick Cabanel et André Encrevé (dir.), Dictionnaire biographique des protestants français de 1787 à nos jours. Tome 1, A-C, Paris, Les Éditions de Paris Max Chaleil, 2015, p. 426-427 (ISBN 978-2846211901)

Liens externes[modifier | modifier le code]