Jacques Bolle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les sports mécaniques
Cet article est une ébauche concernant les sports mécaniques.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jacques Bolle
{{{alternative}}}
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Grenoble (Isère)
Nationalité Drapeau de la France France
Carrière

Jacques Bolle, né le à Grenoble (Isère), est un ancien champion motocycliste français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jacques Bolle a notamment terminé cinquième du championnat du monde de vitesse moto 1981 en catégorie 125 cm³ sur Motobécane et a remporté un Grand Prix 250 cm³ en 1983 en Angleterre sur la Pernod, il est monté à cinq reprises sur un podium en Grand Prix et a été également été deux fois Champion de France, en 1981 et 1982. Dans les écuries ou il a été pilote officiel, Jacques Bolle a eu comme équipier Jean-François Baldé et Christian Estrosi.

En 2008, Jacques Bolle est devenu président de la Fédération française de motocyclisme (FFM)[1], qui compte 100 000 licenciés, il a été réélu en 2012 et 2016.

Il est marié, a deux enfants et vit en région parisienne.

Il est titulaire d'un DESS (Master 2) de droit du sport, il est chargé d'enseignement en droit du sport à l'université Paris-Est Marne-la-Vallée (77) et il a écrit plusieurs articles sur ce même thème dans des revues juridiques.

Jacques Bolle a été décoré de l'Ordre national du Mérite par François Fillon en 2013.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Entretien avec Jacques Bolle, Président de la Fédération Française de Motocyclisme - Capcampus, 13 juillet 2009

Liens externes[modifier | modifier le code]

Trop de liens externes (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).
Les liens externes doivent être des sites de référence dans le domaine du sujet. Il est souhaitable — si cela présente un intérêt — de citer ces liens comme source et de les enlever du corps de l'article ou de la section « Liens externes ».