Jacques Berthou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les personnes ayant le même patronyme, voir Berthou.
Jacques Berthou
Jacques Berthou en 2014.
Jacques Berthou en 2014.
Fonctions
Sénateur de l'Ain

(5 ans, 11 mois et 29 jours)
Élection 21 septembre 2008
Successeur Patrick Chaize
Maire de Miribel

(18 ans, 9 mois et 12 jours)
Prédécesseur Jean Beaufort
Successeur Sylvie Viricel
Conseiller général du Canton de Miribel

(10 ans, 9 mois et 27 jours)
Prédécesseur Jean Beaufort
Successeur Pierre Goubet
Biographie
Date de naissance (77 ans)
Lieu de naissance Lyon
Nationalité Française
Profession Ingénieur EDF, chargé des marchés à l’étranger

Jacques Berthou, né le à Lyon[1], est une personnalité politique français. Il est sénateur de l'Ain de septembre 2008 à septembre 2014[2].

En janvier 2015, il annonce ne pas être candidat aux élections départementales de 2015 dans l'Ain dans le canton de Miribel et exprime le désir de se concentrer uniquement sur ses mandats de conseiller municipal de Miribel, de conseiller communautaire de la communauté de communes de Miribel et du Plateau et de premier vice-président du schéma de cohérence territoriale Bugey-Côtière-Plaine de l'Ain[3].

Carrière politique[modifier | modifier le code]

  • Maire de Miribel (Ain) de 1995 à 2014. Conseiller municipal d'opposition de Miribel de 1983 à 1995 (avec une interruption d'un an en 1989). Conseiller municipal de la majorité depuis 2014[4].
  • De 2008 à 2014 : sénateur de l'Ain.

Distinctions[modifier | modifier le code]

  • Chevalier de la Légion d'honneur[5]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dominique Saint-Pierre, Dictionnaire des hommes et des femmes politiques de l'Ain, M&G éditions, , 494 p. (ISBN 2-910267-59-8, lire en ligne), p. 52.
  2. Sénatoriales 2008 dans l'Ain sur le site du Sénat.
  3. C.B., « Jacques Berthou "Je ne suis pas candidat" », Le Journal de la Côtière, no 975,‎ , p. 4.
  4. K.P., « Questions à… Jacques Berthou, ancien maire », Journal de la Côtière, no 946,‎ , p. 6.
  5. « La Légion d'Honneur pour Jacques Berthou », Le Journal de la Côtière, no 1033,‎ , p. 6

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :