Jacques-Bernard-Marie Montané

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Montané.
Jacques Bernard Marie Montané
Fonction
Président
Tribunal révolutionnaire
-
Biographie
Naissance
Décès
Activité
signature de Jacques-Bernard-Marie Montané

Signature de Montané.

Jacques-Bernard-Marie Montané (Toulouse, - après 1805) est un magistrat français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Avocat à Toulouse dès 1777, lieutenant civil et criminel du présidial de Toulouse (1773-1790) puis juge de paix (1790-1792), il est élu troisième juge du Tribunal révolutionnaire, le 13 mars 1793, et en devient le président après le refus des deux premiers.

Accusé de mauvaise gestion par Fouquier-Tinville, il quitte la présidence, le 23 août 1793, pour être remplacé par Martial Herman, et se retrouve même en prison. Il est acquitté après la chute de Maximilien de Robespierre, le 13 septembre 1794, et devient juge au tribunal du deuxième arrondissement de Paris. On perd sa trace en 1805.

Références[modifier | modifier le code]