Jacques Abardonado

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jacques Abardonado
Jacques Abardonado 2008.jpg
Jacques Abardonado
Biographie
Nationalité Drapeau de la France France
Naissance 27 mai 1978 (36 ans)
Lieu Marseille (France)
Taille 1,83 m (6 0)
Poste Défenseur
Parcours amateur
Saisons Club
1996-1998 Drapeau : France US Endoume
2013- Drapeau : France Olympique de Marseille
Parcours professionnel 1
Saisons Club M. (B.)
1998-2001 Drapeau : France Olympique de Marseille 041 (3)
2001-2002 Drapeau : France FC Lorient 036 (0)
2002-2008 Drapeau : France OGC Nice 199 (2)
2008 Drapeau : Allemagne FC Nuremberg 012 (0)
2008-2010 Drapeau : France Valenciennes FC 037 (0)
2010-2011 Drapeau : France Grenoble 029 (0)
2011-2012 Drapeau : France Fréjus St-Raphaël 013 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Jacques Abardonado, surnommé Pancho, né le 27 mai 1978 à Marseille est un footballeur français qui joue au poste de défenseur avec l'équipe réserve de l'Olympique de Marseille en CFA 2.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débutant à l'US Endoume, Pancho Abardonado est recruté à l'Olympique de Marseille en 1998.

Puis, il part une saison au FC Lorient. Le club lorientais remporte alors la Coupe de France en 2002. Si Jacques Abardonado ne participe pas à cette finale, il joue par contre la finale perdue de la Coupe de la Ligue la même année (face aux Football Club des Girondins de Bordeaux, 3-0).

En juillet 2002, il rejoint l'OGC Nice. Le club des aiglons est alors dans une mauvaise passe financière et vient de remonter parmi l'élite. Jacques Abardonado reste cinq saisons avec les Niçois. Le club a des résultats irréguliers : il parvient en finale de la Coupe de la Ligue en 2006 mais est au bord de la relégation, l'année suivante. Très apprécié des supporters pour son engagement et son fort tempérament, il laisse un excellent souvenir de son passage dans le club azuréen.

Abardonado signe au 1.FC Nuremberg lors du marché des transferts hivernal 2007-2008[1]. Après six mois en Allemagne, le 31 août 2008, il rejoint pour un contrat de deux ans, le Valenciennes FC, qu'il quitte à l'issue de la saison 2009-2010.

Le 24 août 2010, il signe avec le Grenoble Foot 38 en Ligue 2 un contrat de deux ans[2]. Relégué en National à l'issue de la saison, Abardonado quitte le club.

En septembre 2011, il rejoint l'équipe de l'Étoile Football Club Fréjus Saint-Raphaël dans le championnat de National[3]. Il quitte le club azuréen à l'issue de la saison 2011-2012[4]. Il devient ensuite consultant au sein de la chaîne de télévision OMtv. Le 20 novembre 2013, il signe avec l'Olympique de Marseille afin d'évoluer avec l'équipe réserve du club qui évolue en CFA2[5]. Il commence en parallèle un formation pour devenir entraîneur.

Abardonado est l'un des rares footballeurs professionnels issus de la communauté des gens du voyage[6],[7]. Comme ses cousins André-Pierre Gignac et Yohan Mollo[réf. nécessaire].

Palmarès[modifier | modifier le code]

En club[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Abardonado vers Nuremberg, ogcnice.com, 13 décembre 2007
  2. Abardonado s'engage avec le GF38 sur le site officiel du club, publié le 24 août 2010, consulté le 25 août 2010
  3. http://www.actufoot06.com/article.php?id=7489
  4. Fréjus : Étoile filante, republicain-lorrain.fr, 21 septembre 2012.
  5. Jacques Abardonado revient à l'OM… en CFA2 !, 20 Minutes, 20 novembre 2013.
  6. Le premier Gitan chez les Bleus, Le Parisien, 3 septembre 2009.
  7. Roms - Pancho Abardonado : “Les clichés me collent à la peau”, France-Soir, 14 août 2010.

Lien externe[modifier | modifier le code]