Jacques-Louis Binet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jacques-Louis Binet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (86 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Médecin écrivainVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Distinctions

Jacques-Louis Binet, né le à Paris, est un médecin hématologue français à qui l'on doit une classification des leucémies lymphoïdes chroniques qui porte son nom. Élu membre de l'Académie nationale de médecine le 21 mai 1996 (section Médecine), il en fut secrétaire adjoint (1999-2002), puis secrétaire perpétuel (2003[1]-2010). Raymond Ardaillou lui a succédé.

Biographie[modifier | modifier le code]

Médecine[modifier | modifier le code]

Ancien élève de Jean Bernard[2] et de Georges Mathé, et surtout Marcel Bessis Jacques-Louis Binet, professeur de médecine spécialisé en immunologie, hématologie et cancérologie à l'université Pierre-et-Marie-Curie, a été chef du service d'hématologie de l'hôpital de la Pitié-Salpétrière de 1980 à 1997[3], dont il fut président du comité d'éthique (1989-1991).

Avec Maurice Tubiana, il dirige la collection « Ouverture médicale » chez l'éditeur Hermann, qui met à disposition du grand public les connaissances et avis de spécialistes[4].

Il a aussi été coproducteur d'émissions scientifiques à France Culture (à partir de 1981) et membre du conseil de rédaction, responsable pour la médecine, de la Sept, une chaîne de télévision (1988-1991).

Architecture & Beaux-Arts[modifier | modifier le code]

Jacques-Louis Binet est un passionné d'art contemporain[5] qu'il a enseigné à l’École du Louvre. Cet ancien président du conseil d'orientation du Centre national d'art contemporain (CNAC) est aussi un des plus fins connaisseurs français de l'architecture hospitalière et de son histoire. Il est membre correspondant de l'Académie des Beaux-Arts (section membres libres) depuis le 10 avril 2002.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Prix & Distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Professeur BINET Jacques-Louis François Philippe », Académie nationale de médecine (consulté le 17 février 2012)
  2. Claude Hamonet, « Jean Bernard (AIHP 1930), La construction d'un humanisme scientifique en médecine » [PDF], Association amicale des anciens internes en médecine des Hôpitaux de Paris (consulté le 18 février 2012)
  3. « Vendredi 28 mai 2010 : « L'académie nationale de médecine et les vérités scientifiques » », Fondation Sophia Antipolis (consulté le 18 février 2012)
  4. « Éditions Hermann - Historique de la maison », Éditions Hermann (consulté le 18 février 2012)
  5. a et b « Le Professeur français Jacques-Louis Binet fait Commandeur de l'Ordre de la Couronne » [PDF], Wallonie-Bruxelles International (consulté le 18 février 2012)