Jacques-Henri Simon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la Résistance française
Cet article est une ébauche concernant la Résistance française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jacques-Henri Simon, né le 29 septembre 1909 à Labruguière (Tarn) et décédé en 1944 en déportation est un Résistant français, responsable du mouvement Organisation civile et militaire (OCM).

Biographie[modifier | modifier le code]

Avocat au Conseil d’État et à la Cour de cassation, Jacques-Henry Simon rejoint l'Organisation civile et militaire en février 1941.

Il participe à la première réunion du Conseil national de la Résistance (CNR), le 27 mai 1943, rue du Four à Paris.

Arrêté en avril 1944 à Paris, il est transféré à Paris et meurt en déportation.

Il vivait au 21 boulevard de Beauséjour (16e arrondissement de Paris).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources de l'article[modifier | modifier le code]

  • Guillaume Piketty, article Jacques-Henri Simon in Dictionnaire historique de la Résistance, p. 524, Robert Laffont, 2006.

Article connexe[modifier | modifier le code]