Jacques-Gabriel Aubin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 5 novembre 2016 à 12:18 et modifiée en dernier par Angelwhite (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
Jacques-Gabriel Aubin
Fonctions
Conseiller général des Deux-Sèvres
-
Député des Deux-Sèvres
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
BressuireVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Jacques-Gabriel Aubin (, Latillé - , Bressuire), est un magistrat et homme politique français.

Biographie

Il fit sa carrière dans la magistrature. Procureur impérial à Bressuire, en 1815, il fut, le 10 mai de cette année, élu représentant par cet arrondissement, contre Rilhon, maire de Thouars. Aubin appartenait à l'opinion constitutionnelle modérée. Peu de jours après cette élection, un mouvement royaliste, vite réprimé, et qui fut un fait de guerre plutôt qu'une manifestation d'opinion, éclata dans les Deux-Sèvres; les Vendéens s'emparèrent de Bressuire. Quand la Chambre des Cent-Jours eut été dissoute, Aubin revint dans les Deux-Sèvres. Il fut, par la suite, président du tribunal civil de Niort et conseiller à la cour royale de Poitiers. Membre du Conseil général des Deux-Sèvres, en 1830, pour le canton de Bressuire, il l'était encore en 1848.

Sources

Liens externes