Jacques-Eugène Barthélémy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Barthélemy.
Jacques-Eugène Barthélémy
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
RouenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Rue de la Chaîne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité
Enfant
Marie-Eugène Barthélémy (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions
Œuvres principales
Flèche de l'église Saint-Maclou à Rouen

Jacques-Eugène Barthélémy (né à Rouen le et mort dans cette même ville le [1]) est un architecte français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Architecte du diocèse de Rouen à partir de , il est l'auteur d'églises dans le style néogothique. Membre de la Société libre d'émulation de la Seine-Inférieure en , il est reçu à l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen en . Il est domicilié 26 rue de la Chaîne. La place Barthélémy à Rouen porte son nom.

Une plaque portant son nom figure sur la fontaine de la Croix-de-Pierre avec le texte suivant : « an 1872, Jacques Eugène Barthélémy par dévouement aux intérêts de la cité a dirigé gratuitement la reconstruction de ce monument et a fait don de la croix qui est placée à son sommet[2]. »

Son fils Marie-Eugène fut également architecte.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Order of Pope Sylvester BAR.svg

Chevalier de l'Ordre de saint Sylvestre en 1854

Order of St. Gregory the Great.png

Chevalier de l'Ordre de Saint-Grégoire-le-Grand en 1868

Legion Honneur Chevalier ribbon.svg

Chevalier de la Légion d'honneur en 1868[3]

Œuvres[modifier | modifier le code]

En collaboration avec son fils Marie-Eugène Barthélémy :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Archives départementales de la Seine-Maritime, commune de Rouen, acte de décès no 901, année 1882 (consulté le 15 juillet 2014)
  2. « Plaque ».
  3. « Cote LH/127/27 », base Léonore, ministère français de la Culture.
  4. « Hôtel-Dieu Saint-Gilles ; Hospice », notice no IA00019070, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  5. Séminaire Saint-Romain devenu centre hospitalier du Belvédère.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Chirol, J.-E. Barthélémy, architecte diocésain, 1799-1882, Lainé, Rouen, 1947

Liens externes[modifier | modifier le code]