Jacques-Eugène Barthélémy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jacques-Eugène Barthélémy
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
RouenVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Domicile
Activité
Enfant
Marie-Eugène Barthélémy (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinctions
Archives conservées par
Œuvres principales
signature de Jacques-Eugène Barthélémy
signature
Flèche de l'église Saint-Maclou à Rouen.

Jacques-Eugène Barthélémy (né à Rouen le et mort dans cette même ville le [1]) est un architecte français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Architecte du diocèse de Rouen à partir de , il est l'auteur d'églises dans le style néogothique. Membre de la Société libre d'émulation de la Seine-Inférieure en , il est reçu à l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Rouen en . Il est domicilié 32 rue Porte-aux-Rats puis 26, rue de la Chaîne. La place Barthélémy à Rouen porte son nom.

Une plaque portant son nom figure sur la fontaine de la Croix-de-Pierre avec le texte suivant : « an 1872, Jacques Eugène Barthélémy par dévouement aux intérêts de la cité a dirigé gratuitement la reconstruction de ce monument et a fait don de la croix qui est placée à son sommet[2]. »

Son fils Marie-Eugène (1825-1900) est également architecte (église Saint-André de Mont-Saint-Aignan en 1895, et à Rouen l'église Saint-Paul et la chapelle du pensionnat Jean-Baptiste-de-La-Salle en 1890)[3].

Distinctions[modifier | modifier le code]

Œuvres[modifier | modifier le code]

De ses œuvres sont :

En collaboration avec son fils Marie-Eugène Barthélémy :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Chirol, J.-E. Barthélémy, architecte diocésain, 1799-1882, Rouen, Lainé, .

Liens externes[modifier | modifier le code]