Jacques-Étienne Bovard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jacques-Étienne Bovard
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

Jacques-Étienne Bovard, né à Morges le 17 novembre 1961, est un écrivain, enseignant et critique littéraire vaudois.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jacques-Étienne Bovard fait des études de lettres, puis enseigne le français au gymnase de la Cité à Lausanne. Il travaille également comme critique littéraire au Nouveau Quotidien.

D'inspiration réaliste, ses premières œuvres font place également au lyrisme, au pamphlet et à la satire. Il a publié des recueils de nouvelles: Aujourd'hui, Jean, Nains de jardin, ainsi que trois autres romans La griffe, pour lequel il obtient le Prix de la Bibliothèque pour tous en 1993 ainsi que le Prix littéraire Lipp-Genève, pour Demi-sang suisse et Les beaux sentiments.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Aujourd'hui, Jean, nouvelles, Lausanne, 1982
  • La Venoge, récit, 1988
  • L'été du lac, Lausanne, 1988
  • Porter sa croix, suivi de, Aujourd'hui, Lausanne, 1988
  • Mystère et transcendance dans "La Sibylle" et "L'Eté des sept-dormants" de Jacques Mercanton, essai critique, Lausanne, 1991
  • La Griffe, roman, Yvonand, 1992, traduction allemande par Markus Hediger : Warum rauchen Sie, Monsieur Grin?, Basel 1996
  • Demi-sang suisse, roman, Orbe, 1994, traduction allemande par Gabriela Zehnder : Der Nebelreiter, Zürich 2002
  • Une Pinte de bon sang, nouvelle, Yvonand, 1995
  • Nains de jardin, Yvonand, 1996
  • Les beaux sentiments, roman, Orbe, 1998
  • La Porte à côté, nouvelle, Lausanne, 1999 (Publication à l'occasion du centième anniversaire de l'Entreprise de Rham & Cie S.A.)
  • Une Leçon de flûte avant de mourir, roman, Orbe, 2000 (Publication de 'La Porte à côté' pour le public chez Bernard Campiche Editeur)
  • Le Pays de Carole, roman, Orbe, 2002
  • Ne pousse pas la rivière, roman, Orbe, 2006
  • La Pêche à rôder, Orbe, Bernard Campiche éditeur, 2007
  • La Cour des grands, roman, Orbe, Bernard Campiche Éditeur, 2010

Distinctions[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]