Jacques-Émile Lecaron

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jacques-Émile Lecaron
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (83 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Archives conservées par

Jacques-Émile Lecaron est un architecte français né à Paris le [2].

Biographie[modifier | modifier le code]

À Clamart, Jacques-Émile Lecaron signe cinq maisons en lisière du bois. Des maisons exceptionnelles pour un « monde trop beau pour être englué dans le conformisme », comme la maison d’acier, à la façade ondulante en bois et en acier, ou la maison de l’Arche de Noé, un pavillon de banlieue transformé en maison de conte de fée moderne.

La maison Toulaho, qui abrite l'agence de l'architecte et son logement, se trouve tout en haut (d'où son nom). C'est un cube de verre entouré par la végétation, dans lequel est incrustée une cabane en bois. La maison Toulaho est un collage poétique : elle associe la modernité des lignes, des matériaux et des techniques de construction d’un cube de verre, à la simplicité d’une cabane en bois qui évoque l’univers féerique des enfants. La poésie de ce lieu se dégage également des jeux de transparence et de reflets créés dans ce cube vitré.

L’histoire de la maison Toulaho est un conte. Au cours d’une promenade, Jacques-Émile Lecaron a découvert une cabane de forgeron au milieu d’un terrain boisé, et de là est née l'idée de la maison Toulaho : une cabane suspendue dans un cube de verre, que l’architecte imaginait ainsi : « Elle m'apparaissait comme suspendue au cœur du jardin d'hiver ».

Réalisations[modifier | modifier le code]

Plaque de rue "Rue des Bas Tillets" à Sèvres.jpg
  • Maison du Parc 1998 parc Pierre Lagravère, Île Marante, Colombes
  • maison (2004) 10 rue des Fougères, Clamart
  • logements (2003-2004) 14 rue des Châtaigniers, 3-5 rue des Fougères, Clamart
  • maison (2008) rue des Bas Tillets, Sèvres
  • maison (2003) 12 rue des Châtaigniers, 1 rue des Fougères, Clamart
  • intérieur de la Maison Wagner (1993), 27 avenue du Château, Meudon
  • maison (1991) 20 rue des Fougères, Clamart
  • Maison de retraite "Palais des vieilles dames" (1989) 57bis-59 rue du Trosy, Clamart
  • maison Toulaho (1987) 24 rue des Fougères, Clamart Photographie
  • maison de l'avocat(1974) (reconstruction 1992) 8 rue des Fougères, Clamart
  • colonne tronquée (1994) pour le contrôle de la pollution de la Seine, parc de l'Ile Saint Germain, Issy les Moulineaux

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]