Jacqueline Held

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Held.

Jacqueline Held, née à Poitiers le , est une femme de lettres française, auteure de littérature pour la jeunesse et poétesse.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle a publié un livre sur la littérature d'enfance et de jeunesse, L'Imaginaire au pouvoir, aux éditions ouvrières, en 1977, puis L'Enfant, le livre et l'écrivain en 1984.

Elle a publié plusieurs livres pour enfants et recueils de poèmes avec son mari, Claude Held[1].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Bibliographie sélective

  • Patatou l'hippopotame, dessin de Philippe Thomas, Collection du Carrousel n°44, Dupuis, 1970.
  • Le Chat de Simulombula, illustrations de Nicole Claveloux, Harlin Quist, 1971.
  • Les Piquants d'Arsinoë, MAgnard, 1971.
  • Poiravechiche, illustrations de Tina Mercié, Grasset jeunesse, 1973.
  • Arsinoë et monsieur Printemps, Magnard, 1973.
  • La Part du vent, Duculot Travelling, 1974.
  • Le navire d'Ika, illustrations de Jean Garonnaire, Éditions la farandole, 1974.
  • Les enfants d'Aldébaran, La Farandole, 1975.
  • Les Inventions extraordinaires de Motimo et Batiba, Hatier, 1977.
  • Le Journal de Manou, Bibliothèque de l'amitié, 1977.
  • Une girafe à l'école, illustrations de Pef, éditions la farandole, 1979.
  • Parole de crocodile, Magnard, 1983.
  • Contes de terre et de lune, l'école des loisirs, 1983.
  • Croktou père Noël, illustrations de Maurice Rosy, Bordas, 1987.
  • La Poudre des 7 planètes, illustré par Jacqueline Duhême, Hachette, 1990.
  • L'Inconnu des Herbes-Rouges, Bordas, 1993.
  • Les Caprices de Mirobolis, Rageot, 1994.
  • Ton chat t’écoute, Le dé bleu, 1996
  • Lieux dits et non dits, Encres vives, 1997
  • Bleu / blues, L'Atelier de la Dolve, 1998
  • Fragilité des fleurs, L'Atelier de la Dolve, 1998
  • Croktou drôle de loup, Pocket, 1999
  • Couleur jardin, Le dé bleu, 1999
  • Roc inébranlable et Roseau fragile, Albin Michel, 2000
  • Histoire qui coule de source, L'atelier du poisson soluble, 2001
  • Ce que disent les grandes personnes, Tarabuste, 2002
  • Mots sauvages d’un temps sauvage, Gros Textes, 2005
  • Petit éloge de la lumière, Gros Textes, 2007
  • Chantebêtes, éditions du Jasmin, 2008
  • Le Chant des invisibles, Corps Puce, 2009[2].

avec Claude Held[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Claude Held
  2. Jacqueline Held, site de l'académie de Nice.

Liens externes[modifier | modifier le code]