Jacqueline Beaugé-Rosier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Beaugé et Rosier (homonymie).
Jacqueline Beaugé-Rosier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité

Jacqueline Beaugé-Rosier (née en 1932) est une poétesse et enseignante haïtienne vivant de nos jours au Canada.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jacqueline Beaugé-Rosier est née le à Jérémie dans le département de Grand'Anse.

Elle fréquente l'Institution Notre-Dame-de-Lourdes dirigée par des religieuses, jusqu'au Brevet supérieur. Elle reçoit une formation d'éducatrice dans ce même établissement d'enseignement entre 1950 et 1952. Elle enseigna une première année à l'école Édmée-Rey jusqu'en 1953, puis au lycée Pétion de Port-au-Prince jusqu'en 1969, et, finalement, au Collège Roger Anglade, de 1971 à 1975.

De 1957 à 1962, Jacqueline Beaugé-Rosier fréquente les poètes "d'Haïti littéraire" et, de 1964 à 1966, elle est membre du groupe Houghenikon que dirige Gérard Campfort, avec l'appui de Serge Gilbert, Jean-Max Calvin et Eddy Guéry. L'effervescence littéraire de l'époque fait déjà pousser des roses dans son jardin de poésies[1].

Après avoir épousé Jacques Rosier, elle quitte Haïti et s'établit au Canada, où elle suit des cours au Collège Algonquin à Ottawa, à l'Université du Québec à Hull et à l'Université d'Ottawa. Après la Maîtrise en lettres françaises, Jacqueline Beaugé-Rosier recommence à enseigner dans le Conseil scolaire d'Ottawa. Elle est membre de l'Association des auteures et des auteurs de l'Ontario[2].

Œuvres[modifier | modifier le code]

Poésie[modifier | modifier le code]

  • Climats en marche. Port-au-Prince: Imprimerie des Antilles, 1962.
  • À Vol d'ombre. Préface de Phito Gracia. Port-au-Prince: Imprimerie Serge Caston, 1966.
  • Les Cahiers de la mouette, poèmes, suivis de « Tranché pour toi » et « Leïla, ou, La déracinée », deux nouvelles. Sherbrooke: Naaman, 1983.
  • D'Or vif et de pain. Regina (Canada): Louis Riel, 1992.

Roman[modifier | modifier le code]

  • Les Yeux de l'anse du Clair. Illustration de Raymond Cadet. Woodbridge (Canada): Albion Press, 2001.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Biographie de Jacqueline Beaugé-Rosier, », sur www.lehman.cuny.edu (consulté le 10 mai 2010)
  2. « Biographie de Jacqueline Beaugé-Rosier, », sur Association des auteures et des auteurs de l'Ontario (consulté le 10 mai 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]