Jacow Trachtenberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Trachtenberg.
Jacow Trachtenberg
Biographie
Naissance
Décès
Nationalités
Formation
Activités
Autres informations
Domaine

Jacow Trachtenberg (né le en Russie à Odessa, mort en 1953), ingénieur Juif russo-allemand et inventeur de la méthode de calcul mental Trachtenberg.

Biographie[modifier | modifier le code]

Élève très doué, il a obtenu un diplôme d'ingénieur à l'École des Mines de Saint-Pétersbourg.

Pendant la Première Guerre mondiale, il est ingénieur au chantier naval d'Obuschof. Lors de la Révolution russe, il se retrouve au chômage. Il fonde alors un mouvement pour aider les personnes en difficulté, les Volontaires de l'Entraide.

En février 1918, il s'enfuit après avoir manqué d'être arrêté. Il arrive à Berlin en juin 1919, où il devient ingénieur chez Siemens AG, et épouse une chanteuse, Alice Bredow. Il publie notamment une méthode pour apprendre le russe.

En 1934, il fuit à nouveau les persécutions nazies pour se réfugier à Vienne, en Autriche, où il devient éditeur de revues et rédacteur technique. Pacifiste convaincu, il publie aussi un ouvrage condamnant la politique de guerre, Le Ministère de la Paix. Le 11 mars 1938, il est arrêté par la police nazie autrichienne et envoyé en déportation au camp de Sachsenhausen. Au printemps 1944, sa femme réussit à acheter plusieurs gardiens, et à transmettre de fausses instructions de transfert. Il est alors emmené à Leipzig, puis à Trieste. En avril 1945, il s'échappe et gagne la Suisse.

Il fonde près de Zurich un Institut de calcul mental.

Jacow Trachtenberg meurt en 1953.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • La propagande d'atrocités n'est que mensonge déclarent les Juifs allemands eux-mêmes (aussi en allemand et anglais sous les titres respectifs Die Greuelpropaganda ist eine Lügenpropaganda sagen die deutschen Juden selbst et Atrocity Propaganda Is Based on Lies Say the Jews of Germany Themselves) (1933)
  • Le Ministère de la Paix
  • The Trachtenberg Speed System of Basic Mathematics, traduit et adapté par Ann Cutler et Rudolph McShane

Liens externes[modifier | modifier le code]