Jacob van Eyck

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jacob van Eyck
Description de cette image, également commentée ci-après
Cénotaphe de J. van Eyck à Utrecht
Informations générales
Naissance 1590 -
Heusden
Décès
Utrecht
Activité principale carillonneur de la cathédrale d'Utrecht
Genre musical baroque
Instruments flûte à bec

Jacob van Eyck (* v. 1590 - † à Utrecht) est un musicien néerlandais. Il a été l'un des musiciens les plus connus des Pays-Bas au XVIIe siècle en tant que carillonneur, organiste, flûtiste et compositeur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né aveugle, dans une famille noble de la petite ville d'Heusden. En 1625, il quitte la ville et devient carillonneur de la cathédrale d'Utrecht. En 1628, il devient le carillonneur en chef.

René Descartes, Isaac Beeckman, Constantijn Huijgens et d'autres scientifiques ont loué sa connaissance de l'acoustique et de l'accordage des cloches. D'autres carillonneurs sont venus à Utrecht afin d'étudier avec lui.

Compositions[modifier | modifier le code]

Jacob van Eyck a composé Der Fluyten Lust-hof (« Le jardin des plaisirs de la flûte »)[1]. Des éditions de cette œuvre ont été publiées en 1644, 1646, 1649, 1654, et 1656 par le libraire, éditeur et compositeur Paulus Matthysz. Der Fluyten Lust-hof est une collection très complète de pièces pour flûte à bec soprano solo. Ces pièces constituent un répertoire très varié puisé dans les chansons en vogue (Etienne Moulinié, Gabriel Bataille, John Dowland, Giulio Caccini entre autres), et parmi les airs populaires néerlandais ou les chants religieux réformés. Notées par un tiers (probablement Matthysz lui-même), ces variations sont souvent exigeantes et peuvent demander une certaine virtuosité instrumentale.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Jacob van Eyck (Composer) - Short Biography », sur www.bach-cantatas.com (consulté le )

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (nl-BE) Ruth van Baak Griffioen, Jacob van Eyck's Der Fluyten Lust-hof : 1644-c1655, Utrecht, Vereniging voor Nederlandse Muziekgeschiedenis, , 467 p. (ISBN 978-90-6375-151-7 et 90-6375-151-6)
  • Thiemo Wind, Jacob van Eyck and the Others : Dutch Solo Repertoire for Recorder in the Golden Age, Utrecht, Vereniging voor Nederlandse Muziekgeschiedenis, , 754 p. (ISBN 978 90 6375 219 4)

Liens externes[modifier | modifier le code]