Jacob Levitzki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Levitzki.
Jacob Levitzki
יעקב לויצקי
Naissance
Sébastopol (Empire russe (aujourd'hui Ukraine))
Décès (à 51 ans)
Jérusalem (Israël)
Nationalité Drapeau d’Israël Israël
Domaines Mathématiques
Institutions Université hébraïque de Jérusalem
Diplôme Université de Göttingen
Directrice de thèse Emmy Noether
Étudiants en thèse Shimshon Amitsur
Renommé pour Théorème d'Amitsur-Levitzki (en)
Théorème de Hopkins-Levitzki (en)
Théorème de Levitzki (en)
Distinctions Prix Israël

Jacob Levitzki, ou encore Yaakov Levitsky ( - ) est un mathématicien israélien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né en 1904 en Ukraine, alors dans l'Empire russe; il émigre en 1912 dans la Palestine, alors partie de l'Empire ottoman. Après avoir accompli ses études au Gymnasium Herzliya, il se rend en Allemagne et obtient en 1929 un doctorat de mathématiques de l'université de Göttingen[1]. En 1931, après deux ans à l'université Yale, à New Haven (Connecticut), il revient en Palestine pour enseigner à l'université hébraïque de Jérusalem.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Avec son élève dans l'université hébraïque de Jérusalem, Shimshon Amitsur, il reçoit en 1953 le prix Israël en sciences exactes, l'année initiale de cette récompense, pour leur travail sur les lois des anneaux non commutatifs.

Son fils Alexander, qui a reçu également le prix Israël en sciences de la vie en 1990, a établi un Prix Levitski au nom de ses parents, Jacob et Charlotte, pour encourager la recherche en algèbre en Israël.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Jacob Levitzki » (voir la liste des auteurs).

Liens externes[modifier | modifier le code]