Jacob Katz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Katz.
image illustrant Israël image illustrant l’histoire
Cet article est une ébauche concernant Israël et l’histoire.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Jacob Katz (né le à Magyargencs, Hongrie, et décédé le en Israël) est un historien et essayiste israélien.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Jewish Emancipation and Self-Emancipation.Contributors: Jacob Katz - Author. Publisher: Jewish Publication Society. Place of publication: Philadelphia. Publication year: 1986.
  • Tradition and Crisis: Jewish Society at the End of the Middle Ages.
  • From Prejudice to Destruction: Anti-Semitism, 1700-1933.
  • Exclusiveness and Tolerance: Studies in Jewish-Gentile Relations in Medieval and Modern Times. Edition française: Exclusion et tolérance, Chrétiens et Juifs du Moyen Âge à l'Ère des Lumières, Paris, Lieu Commun, 1987.
  • The Darker Side of Genius.
  • Out of the Ghetto: The Social Background of Jewish Emancipation, 1770-1870. Édition française : Hors du ghetto : 1770-1870, Paris, Hachette, 1984.
  • The "Shabbes Goy".
  • A House Divided: Orthodoxy and Schism in Nineteenth-Century Central European Jewry.
  • Jews and Freemasons in Europe 1723-1939, Harvard University Press, 1970. Édition française : Juifs et francs-maçons en Europe (1723-1939), Paris, Le Cerf, 1995. Réédition poche, Paris, CNRS, collection Biblis, 2011.

Notes et références[modifier | modifier le code]