Jacob Bellaert

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jacob Bellaert
Haarlem Woodcutter.jpg

Illustration de l'ouvrage de Bartholomeus Anglicus, Van de proprieteiten der dingen, 1484.

Naissance
Période d'activité
Activités
Imprimeur, graveurVoir et modifier les données sur Wikidata

Jacob Bellaert[1], est un éditeur néerlandais qui publie dix-sept ouvrages à Haarlem entre 1483 et 1486. Il s'agît également du nom donné à un peintre primitif néerlandais surnommé Maître de Bellaert, ainsi appelé pour les gravures sur bois et les nombreuses illustrations qu'il fait des ouvrages de Bellaert.

Biographie[modifier | modifier le code]

Le Christ devant Pilate, par le Maître de Bellaert, représentant l'hôtel de ville d'Haarlem à l'arrière plan.

Les historiens savent peu de choses de la vie de cet illustrateur. Selon la Bibliothèque royale des Pays-Bas (KB), l'édition de Der sonderen troest of het Proces tussen Belial ende Moyses est la seule version connue de l'histoire de Jacobus de Teramo, Liber Bellial à avoir été produite en néerlandais[2]. Dans son édition du livre de Bartholomeus Anglicus, Van de proprieteiten der dingen (1484), en français : De la propriété des choses, Jacob Bellaert imprime son propre nom sur le colophon, permettant ainsi à son nom de passer à la postérité[2].

Selon le RKD, l'historien d'art W.R. Valentiner identifie Jacob Bellaert comme étant la même personne que Albert van Ouwater et le Maître de la sibylle Tiburtine[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. On le trouve également sous le nom de Jacques Bellaert dans certains ouvrages en français.
  2. a et b Jacob Bellaert sur le site de la Bibliothèque royale des Pays-Bas
  3. Meester van Bellaert sur le site de la RKD

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :