Jacky Siméon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Siméon.
Jacky Siméon
Image illustrative de l'article Jacky Siméon
Présentation
Nom de naissance Jacky Siméon
Naissance (64 ans)
Montpellier
Nationalité Française
Carrière
Distinction Cocarde d'or (1983)
Entourage familial
Famille Jean-Pierre Siméon
Raymond Siméon
Maurice Siméon
Daniel Siméon
Patrick Siméon (frères)
Joëlle Therre (compagne)

Jacky Siméon, né le à Montpellier, est un raseteur français, vainqueur de la Cocarde d'or. Il est également écrivain.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Pérols, il est issu d'une fratrie de 9 enfants, dont 7 garçons ; 6 d'entre eux endosseront la tenue blanche : Jean-Pierre (1946), Raymond (1949), Maurice (1954), Daniel (1960), ancien responsable des écoles taurines de Pérols et Nîmes, directeur des arènes du Grau-du-Roi et directeur de la publication d'Arène et du Cocardier, et Patrick (1963). À partir de 1982, il vit à Beaulieu, avant de s'installer à Sommières.

Il a eu pour tourneur le raseteur d'Aimargues Léopold Dupont.

En 2011, il présente une liste lors de l'élection du comité directeur de la FFCC : il est le seul élu mais renonce à siéger[1].

Il participe régulièrement à l'émission Noir & Blanc présentée par Patrick Mallet sur TV Sud Nîmes.

Prises de position[modifier | modifier le code]

Lors des législatives de 2012, il soutient Katy Guyot dans la 2e circonscription du Gard[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Ouvrages[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Serge Velay (dir.), Michel Boissard et Catherine Bernié-Boissard, Petit dictionnaire des écrivains du Gard, Nîmes, Alcide, , 255 p. (présentation en ligne), p. 230

Annexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]