Jackson do Pandeiro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Jackson do Pandeiro
Image dans Infobox.
Jackson do Pandeiro en 1972
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Cimetière de Caju (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
José Gomes FilhoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
José Gomes Filho
Surnom
Jackson do Pandeiro
Pseudonyme
Jackson do PandeiroVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Chanteur, percussionniste, artiste d'enregistrementVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
Conjoint
Almira Castilho (d) (de à )Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument
Pandeiro, guitare classique, batterie
Label
Copacabana, Columbia, Philips, Alvorada, Polygram
Genres artistiques
Discographie
Jackson do Pandeiro discography (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jackson do Pandeiro, pseudonyme de José Gomes Filho, né le à Alagoa Grande (Paraíba, Brésil) et mort le à Brasilia, est un joueur de samba. Il a été, avec Luiz Gonzaga, le responsable de la diffusion dans tout le pays de chansons nées dans la région nord-est du Brésil.

Succès[modifier | modifier le code]

  • A feira, Mônica Silveira et Nonato Buzar (1970)
  • A mulher do Aníbal, Genival Macedo et Nestor de Paula (1954)
  • Cabo Tenório, Rosil Cavalcanti (1954)
  • Cantiga do sapo, Buco do Pandeiro et Jackson do Pandeiro (1959)
  • Casaca-de-couro, Ruy de Moraes e Silva (1959)
  • Chiclete com banana, Almira Castilho et Gordurinha (1959)
  • Chuchu beleza, João Silva et Raymundo Evangelista (1973)
  • Coco do Norte, Rosil Cavalcanti (1955)
  • Como tem Zé na Paraíba, Catulo de Paula et Manezinho Araújo (1962)
  • Cremilda, Edgar Ferreira (1955)
  • Cumpadre João, Jackson do Pandeiro et Rosil Cavalcanti (1958)
  • Dezessete na corrente, Edgar Ferreira et Manoel Firmino Alves (1958)
  • Ele disse, Edgar Ferreira (1956)
  • Falso toureiro, José Gomes et Heleno Clemente (1956)
  • Forró de Surubim, Antônio Barros et José Batista (1959)
  • Forró em Caruaru, Zé Dantas (1955)
  • Forró em Limoeiro, Edgar Ferreira (1953)
  • Lágrima, Jackson do Pandeiro, José Garcia et Sebastião Nunes (1959)
  • Mané Gardino, Ari Monteiro et Elias Soares (1960)
  • Meu enxoval, Gordurinha et Jackson do Pandeiro (1958)
  • Morena bela, Juarez Santiago et Onildo Almeida (1975)
  • Moxotó, José Gomes et Rosil Cavalcanti (1956)
  • Na base da chinela, Jackson do Pandeiro et Rosil Cavalcanti (1962)
  • O canto da ema, Alventino Cavalcanti, Aires Viana et João do Vale (1956)
  • O puxa-saco, Zé Catraca (1972)
  • Rosa, Ruy de Moraes e Silva (1956)
  • Sebastiana, Rosil Cavalcanti (1953)
  • Sina de cigarra, Delmiro Ramos et Jackson do Pandeiro (1972)
  • Um a um, Edgar Ferreira (1954)
  • Velho gagá, Almira Castilho et Paulo Gracindo (1961)
  • Vou gargalhar, Edgar Ferreira (1954)
  • Xote de Copacabana, José Gomes (1954)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]