Jackie Davis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jack Davis et Davis.
Jackie Davis
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité
Autres informations
Instrument
Orgue (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Label
Genre artistique

Jackie Davis ( - ) est un organiste et pianiste américain originaire de Jacksonville, Floride. D'abord pianiste, il adopta l'orgue en 1951 et eut l'occasion d'accompagner notamment Billy Paul, Sarah Vaughan, Nat King Cole, Ella Fitzgerald, et Dinah Washington avec laquelle il enregistra en 1953-54. Il joua aussi de l'orgue à partir de 1951, et son premier engagement professionnel fut au Club Harlem de Phildelphie. Il signa bientôt un contrat avec Capitol, enregistrant pour cette firme plusieurs albums, le plus souvent en trio avec Irving Ashby à la guitare. Il fut aussi l'accompagnateur de Louis Jordan en 1957. Il a réalisé un album de Gospel pour Brunswick dans lequel il chante.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • Organistics (Trend, 1952)
  • Hi Fi Hammond (Capitol, 1955)
  • Dancing Shadows (Capitol)
  • Jumpin' Jackie (Capitol, 1957)
  • Most Happy Hammond (Capitol, 1958)
  • Meets the Trombones (Capitol, 1959)
  • Hammond Gone Cha Cha (Capitol)
  • Tiger on the Hammond (Capitol, 1960)
  • Hi Fi Hammond, vol. 2 (Capitol, 1961)
  • Big Beat Hammond (Capitol)
  • Easy does it (Warner Bros, 1963)
  • Plus Voices (Warner Bros, 1963)
  • The Sacred Side of Jackie Davis (Brunswick)
  • Ella Fitzgerald: Lady Time (Pablo, 1978)
  • Jackie Davis (EMI, 1980)