Jackie Collins

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Collins.
Jackie Collins
Jackie Collins - The Power Trip.jpg

Jackie Collins en 2012.

Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Nom de naissance
Jacqueline Jill CollinsVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Francis Holland School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Fratrie
Autres informations
Site web
Distinction
Œuvres réputées
Chances (d), The World Is Full of Married Men (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Jacqueline Jill "Jackie" Collins, née le à Hampstead (Londres) et morte le (à 77 ans) à Beverly Hills est une actrice et romancière britanno-américaine. Elle est la sœur de l'actrice et romancière britanno-américaine Joan Collins. Elle a vendu près de 500 millions de livres[1].

Jackie Collins : Bibliographie[modifier | modifier le code]

Par ordre chronologique :

  • The World is full of Married Men (Le monde est plein d'hommes mariés) (1968)
  • The Stud (1969)
  • Sinners (Les Dépravés) (publié précédemment sous le titre "Sunday Simmons & Charlie Brick") (1971)
  • The Love Killers (publié précédemment sous le titre "Lovehead") (1974)
  • The World is full of Divorced Women (1975)
  • Lovers and Gamblers (1977)
  • The Bitch (1979)
  • Chances (1981)
  • Hollywood Wives (Les Dessous d'Hollywood) (1983)
  • Lucky (1985)
  • Hollywood Husbands (Les Amants de Beverly Hills) (1986)
  • Rock Star (1988)
  • Lady Boss (1990)
  • American Star (Ne dis jamais Jamais) (1993)
  • Hollywood Kids (Les Enfants Oubliés) (1994)
  • Vendetta : Lucky's Revenge (1996)
  • Thrill ! (Frissons) (1998)
  • L.A. Connections (Hollywood Connections) (1998) - publié en quatre volumes :
    • Power
    • Obsession
    • Murder
    • Revenge
  • Dangerous Kiss (1999)
  • Lethal Seduction (2000)
  • Hollywood Wives : the new generation (2001)
  • Deadly Embrace (2002)
  • Hollywood Divorces (Le Voile des Illusions) (2003)
  • Lovers and Players (L'Héritière des Diamond) (2006)
  • Drop Dead Beautiful (2007)
  • Married Lovers (2008)
  • Poor Little Bitch Girl (2009)
  • Goddess of Vengeance (2011)
  • The Power Trip (2012)
  • Confessions of a Wild Child (2013)
  • The Santangelos : the final chapter (2014)

Sous catégories :

Saga Lucky Santangelo :

  • Chances (1981)
  • Lucky (1985)
  • Lady Boss (1990)
  • Vendetta : Lucky's Revenge (1996)
  • Dangerous Kiss (1999)
  • Drop Dead Beautiful (2007)
  • Poor Little Bitch Girl (2009) - Lucky n'a qu'un rôle secondaire dans ce roman, qui n'est pas considéré comme faisant partie de la Saga Santangelo.
  • Goddess of Vengeance (2011)
  • Confessions of a Wild Child (2013)
  • The Santangelos : the final chapter (2014)

Trilogie Madison Castelli :

  • L.A. Connections (1998)
  • Lethal Seduction (2000)
  • Deadly Embrace (2002)

Dilogie Fontaine Khaled :

  • The Stud (1969)
  • The Bitch (1979)

Série Hollywood :

Contrairement aux trois sous-catégories ci-dessus, les romans de cette série peuvent être lus indépendamment les uns des autres et n'ont pas de personnages récurrents.

  • Hollywood Wives (1983)
  • Hollywood Husbands (1986)
  • Hollywood Kids (1994)
  • Hollywood Wives : the new generation (2001)
  • Hollywood Divorces (2003)

Contrairement aux trois autres sous-catégories, les romans de cette série peuvent être lus indépendamment les uns des autres et dressent chacun une galerie de nouveaux personnages.

Il y a toutefois quelques personnages récurrents dans la série :

- Michael Scorsinni est un personnage principal de "Hollywood Kids" et de "The New Generation".

- Sadie LaSalle et Montana Gray, deux des "Hollywood Wives", réapparaissent ensuite dans un rôle mineur : Sadie dans "Husbands" et Montana dans "The New Generation".

Divers :

  • The Lucky Santangelo Cookbook (2014)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :