Jack Ramsay

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article fait référence à un entraîneur de basket-ball. Pour l'homme politique canadien, voir Jack Ramsay (homme politique).

John T. Ramsay, né le 21 février 1925 à Philadelphie, Pennsylvanie, est un ancien entraîneur américain de basket-ball professionnel en National Basketball Association.

Après avoir entraîné en lycée et dans des ligues mineure juste après la guerre, il devint entraîneur de sa faculté, l'Université Saint Joseph, en 1955. Lors de sa première saison, Ramsay mena les Hawks à leur premier Philadelphia Big 5 et à leur premier tournoi de post-saison (dans le NIT). Ramsay continua jusqu'en 1966, menant les Hawks à six autres Big 5 et dix participations en post-saison au total.

Immédiatement après avoir quitté Saint Joseph, il fut engagé en tant que manager général des Philadelphia 76ers, qui remportèrent le titre NBA title dès sa première saison dans la franchise. En 1968, il quitta la direction pour devenir entraîneur des Sixers. Lors de ses quatre saisons en tant qu'entraineur, il mena l'équipe à trois participations en play-offs. Après la saison 1971-72, il prit la direction des Buffalo Braves. Ses prestations y furent quasiment identiques à celles avec les Sixers: trois participations en play-offs en six saisons.

Sa destination suivante en NBA fut la plus fameuse, avec les Portland Trail Blazers. Quand il arriva en 1976, les Blazers n'avaient pas participé aux playoffs ou réalisé un bilan positif durant les six années de leur existence. Cependant, il arriva à la tête d'une jeune équipe, mené par Bill Walton, et qui bénéficia de la draft d'expansion à la suite de la disparition de l'American Basketball Association en 1976, dans laquelle les Blazers choisissèrent l'ailier-fort Maurice Lucas. Lors de sa première saison à Portland (en 1976-77), Ramsay mena les Blazers à leur seul et unique titre NBA title à ce jour. Lors de sa seconde saison, les Blazers étaient à 50 victoires-10 défaites après 60 rencontres et étaient favoris pour conserver leur titre avant que Walton, au milieu d'une saison où il fut désigné NBA Most Valuable Player, se casse le pied, la première d'une de ses nombreuses blessures qui écourta sa carrière. Ramsay continua à entrainer les Blazers jusqu'en 1986 avec un relatif succès, bien qu'il ne soit plus capable d'approcher le niveau de ses premières saisons. Il fut également l'entraineur en 1978 de la sélection Ouest au NBA All-Star Game. Ramsay entraina les Indiana Pacers lors de la saison 1986-87 avant de prendre sa retraite. À cette époque, il était à la seconde place des entraineurs en termes de nombre de victoires de l'histoire de NBA, derrière Red Auerbach.

Ramsay passa ensuite neuf années en tant que commentateur à la télévision pour les matches des Philadelphia 76ers et du Miami Heat, et commentait pour ESPN à la TV et à la radio. Dr. Jack travailla pour le Miami Heat de 1992 à 2002. Durant cette période où Ramsay était commentateur du Heat, il imagina quelques surnoms et des petites piques pour les joueurs du Heat.

Ramsay fut intronisé au Basketball Hall of Fame en tant qu'entraineur le 11 mai 1992. Il fut nommé parmi l'un des 10 meilleurs entraineurs de tous les temps en 1996. [1]

Il fut aussi l'auteur de quelques livres, dont The Coach's Art (ISBN 0-917304-36-5) et Dr. Jack's Leadership Lessons Learned From a Lifetime in Basketball (ISBN 0-471-46929-7).

Ramsay est diplômé du lycée Upper Darby (UDHS) en 1942. Il reçut son diplôme en sciences sociales de l'Université Saint Joseph en 1949, et un diplôme en doctorat, en éducation, de l'Université de Pennsylvanie en 1952 et 1963, respectivement.

Références[modifier | modifier le code]