Jack Parsons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parsons.
John Whiteside Parsons
JackParsons3.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 37 ans)
PasadenaVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Pasadena City College (en)
Université StanfordVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Conjoint

Helen Parsons-Smith (née Northrup[1])
(1935–46, divorcée)

Marjorie Cameron
(1946–52, mort de Jack)
Autres informations
A travaillé pour
Domaines
Religion

Marvel Whiteside Parsons dit John Whiteside « Jack » Parsons, né le à Los Angeles et mort le à Pasadena, est un inventeur, ingénieur et chimiste américain. Il est l'un des pionniers de la propulsion spatiale.

Biographie[modifier | modifier le code]

Parsons est associé au California Institute of Technology (Caltech) et est l'un des principaux fondateurs du Jet Propulsion Laboratory (JPL) et de l'Aerojet Engineering Corporation.

C'est aussi un célèbre occultiste connu pour avoir suivi les préceptes d'Aleister Crowley et pratiqué la magie sexuelle, qui est une forme de magie noire. C'est d'ailleurs selon ces préceptes que, de janvier à mars 1947, il va conduire une série d'expériences visant à provoquer une incarnation charnelle de Babalon.

Ces expériences sont connues sous le nom de Babalon Working (en) suite auxquelles il publiera le livre de Babalon ou Liber 49 qu'il aurait écrit sous l'influence de Babalon au cours de ces expériences et qu'il clame être la suite du Livre de la Loi d'Aleister Crowley.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) George Pendle, Strange Angel: The Otherworldly Life of Rocket Scientist John Whiteside Parsons, Londres, Weidenfeld & Nicolson, 2005 (ISBN 978-0-7538-2065-0)
  • (en) John Carter, Sex and Rockets: The Occult World of Jack Parsons (nouvelle édition), Port Townsend, Feral House, 2004 (ISBN 978-0-922915-97-2)
  • (en) Richard Carbonneau et Robin Simon, The Marvel: A Biography of Jack Parsons, Portland, Cellar Door, 2010 (ISBN 978-0-976683-14-8)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Sœur de Sara Northrup

Liens externes[modifier | modifier le code]