Jack Guy Lafontant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jack Guy Lafontant
Illustration.
Jack Guy Lafontant.
Fonctions
Premier ministre d'Haïti

(1 an, 5 mois et 27 jours)
Président Jovenel Moïse
Législature 50e
Prédécesseur Enex Jean-Charles
Successeur Jean-Henry Céant
Ministre des Affaires sociales et du Travail
(intérim)

(15 jours)
Président Jovenel Moïse
Premier ministre Lui-même
Prédécesseur Roosevelt Bellevue
Successeur Stéphanie Auguste
Biographie
Date de naissance (58 ans)
Nationalité Haïtienne
Parti politique Mouvement démocratique d'Haïti
Rassemblement démocratique d'Haïti[1]
PHTK
Profession Gastro-entérologue

Jack Guy Lafontant
Premiers ministres d'Haïti

Jack Guy Lafontant, né le , est un médecin et homme d'État haïtien. Il est Premier ministre d'Haïti du au .

Biographie[modifier | modifier le code]

Jack Guy Lafontant est né le [2] et est originaire de Port-au-Prince.

Jack Guy Lafontant a reçu une formation de médecin, en tant que gastro-entérologue et interniste et enseigne également à l'université[2].

En 1995, Jack Guy Lafontant est nommé directeur de l'hôpital Sainte Croix de Léogâne[3] qui accueille en 1997 les 60 rescapés sur les 500 à bord du « Fierté Gonavienne » qui a coulé en mer[4].

Le , alors qu'il n'a aucune expérience connue en politique à part la gestion d'un petit parti (Mouvement démocratique d'Haïti), Jack Guy Lafontant est nommé Premier ministre[5],[6] et présente son gouvernement le 13 mars[7]. Le 16, il obtient la confiance du Sénat à l'unanimité des 20 voix[8],[9]. La séance avait été précédemment reportée faute de quorum[10]. Le 21 mars, son gouvernement obtient la confiance de la Chambre des députés avec 95 voix pour, 6 contre et 2 abstentions[11]. Il prend ses fonctions le jour-même[12],[13].

Il annonce sa démission le 14 juillet 2018, une semaine après des violences meurtrières déclenchées par une tentative de son gouvernement d'augmenter les prix des carburants[14]. Sa démission est acceptée par le président Jovenel Moïse et Lafontant expédie alors les affaires courantes[15], [16] jusqu'à la prise de fonctions de son successeur.

Autres fonctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. VOA Creole service, « Haitian Lawmakers Confirm Lafontant as Prime Minister », sur VOA (consulté le 2 décembre 2017)
  2. a b et c « Jovenel Moise choisit le Dr Jack Guy Lafontant pour son 1er ministre! », sur Rezo Nòdwès (consulté le 19 mars 2017)
  3. (en) « Hopital Ste. Croix - Leogane, Haiti: History », sur Emmf.com (consulté le 18 janvier 2018)
  4. « Un bateau de 500 passagers fait naufrage à Haïti », Libération,‎ (lire en ligne)
  5. « A la Une: Jack Guy Lafontant, désigné nouveau Premier ministre d’Haïti - Amériques - RFI », sur RFI (consulté le 19 mars 2017)
  6. a et b (en) Jacqueline Charle, « A doctor with no political experience has been tapped to become Haiti’s next prime minister », Le Projet d'Information Canada-Haïti,‎ (lire en ligne)
  7. « Composition du cabinet ministériel de Jack Guy Lafontant », sur Loop News Haiti (consulté le 19 mars 2017)
  8. « Haïti : Jack Guy Lafontant gagne la confiance des sénateurs - martinique 1ère », sur martinique 1ère (consulté le 19 mars 2017)
  9. Rulers, 13 mars 2017.
  10. « Haïti: le Premier ministre Jack Guy Lafontant boycotté - RFI », sur RFI (consulté le 22 mars 2017)
  11. « Jack Guy Lafontant est désormais Premier ministre », sur Loop News Haiti (consulté le 22 mars 2017)
  12. Zone Bourse, « Le Premier ministre haïtien prend ses fonctions » (consulté le 22 mars 2017)
  13. Chérubin Dorcil, « Le cabinet de Jack Guy Lafontant entre en fonction en Haïti », sur VOA (consulté le 23 mars 2017)
  14. « Haïti : le premier ministre a démissionné », sur Le Monde.fr (consulté le 14 juillet 2018)
  15. « [URGENT] Le Premier ministre Jack Guy Lafontant a remis sa démission » (consulté le 14 juillet 2018)
  16. « Démission du Premier ministre Jack Guy Lafontant », sur Le Nouvelliste, (consulté en 17 août 2018])
  17. « Jack Guy Lafontant, médecin inconnu, devient Premier ministre en Haïti », sur RTBF Info (consulté le 19 mars 2017)