Jacinto Lucas Pires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jacinto Lucas Pires
Naissance (45 ans)
Porto Drapeau du Portugal Portugal
Distinctions
prix Européen David Mourão-Ferreira 2008, Grand prix de Littérature DST 2013
Auteur
Langue d’écriture portugais

Jacinto Lucas Pires, fils de Francisco Lucas Pires, est un écrivain, scénariste et chanteur portugais (14 juillet 1974, Porto), diplômé en Droit de l’Université catholique portugaise de Lisbonne, ville où il demeure actuellement.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Il a été chroniqueur pour le journal A Capital et a déjà publié neuf romans chez Cotovia dont :

  • Azul-Turquesa (fiction, 1998),
  • Abre para Cá (contes, 2000),
  • Livro Usado (voyage au Japon, 2001),
  • Escrever, Falar (théâtre, 2002),
  • Do Sol (roman 2004),
  • Perfeitos Milagres (roman de fiction 2007).

ainsi qu'un recueil de nouvelles et de contes, Grosso Modo (nouvelles, 2016).

Jacinto Lucas Pires a également écrit pour le théâtre :

  • Universos e Frigoríficos (1998, CCB/Actores Produtores Associados, enc. Manuel Wiborg),
  • Arranha Céus (1999, TNSJ/Teatro Bruto, enc. Ricardo Pais),
  • Escrever Falar (2001, Maus Hábitos/.lilástico, enc. Marcos Barbosa),
  • Coimbra B (2003, Coimbra Capital da Cultura/.lilástico, enc. Marcos Barbosa),
  • Octávio no Mundo (2006, projecto PANOS na Culturgest, enc. Natália Vieira - Loures e Aníbal Rocha - Caldas da Rainha).

Il est très présent sur Internet : il écrit quotidiennement sur son blog “O que eu gosto de bombas de gasolina".

Il a écrit des scénarios de courts-métrages pour les cinéastes portugais Pedro Caldas et Fernando Vendrell et durant son séjour à la New York Film Academy, il a écrit les scénarios de Cinemaamor (1999) et de B.D. (2004).

Le monde de la musique ne lui est guère inconnu puisqu’il chante et compose les paroles du groupe Os Quais dont le premier album, Meio Disco, est sorti en 2009 chez Amor Fúria.

Récompenses[modifier | modifier le code]

En novembre 2008, il a remporté le prix Européen David Mourão-Ferreira décerné par l’Université de Bari et par l’Institut Camões qui permettent à ses œuvres d’être traduites et publiées dans tous les pays de l’Union européenne et de la Méditerranée [1].

En 2013, Il reçoit le Grand prix de Littérature DST pour son roman "O verdadeiro ator"[2].


Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]