Jaap Boersma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Jaap Boersma
Illustration.
Jaap Boersma, en .
Fonctions
Ministre néerlandais de l'Agriculture
et de la Pêche

(4 mois et 10 jours)
Premier ministre Barend Biesheuvel
Gouvernement Biesheuvel II
Prédécesseur Pierre Lardinois
Successeur Tiemen Brouwer
Ministre des Affaires sociales

(6 ans, 5 mois et 13 jours)
Premier ministre Barend Biesheuvel
Joop den Uyl
Gouvernement Biesheuvel I et II
Den Uyl
Prédécesseur Bauke Roolvink
Successeur Wil Albeda
Biographie
Nom de naissance Jacob Boersma
Date de naissance
Lieu de naissance Leeuwarden (Pays-Bas)
Date de décès (à 82 ans)
Lieu de décès Amsterdam (Pays-Bas)
Nationalité Néerlandaise
Parti politique Indépendant
Diplômé de Université libre
d'Amsterdam
Profession Économiste
Religion Christianisme réformé

Jacob Boersma, dit Jaap Boersma, né le à Leeuwarden et mort le à Amsterdam, est un économiste et homme politique néerlandais.

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation et vie professionnelle[modifier | modifier le code]

Il s'inscrit à l'École économique néerlandaise de Rotterdam en , mais poursuit son cursus en économie à l'université libre d'Amsterdam dès l'année suivante. En , alors qu'il lui reste encore un an d'études, il est recruté comme économiste au département scientifique de la Fédération nationale des syndicats chrétiens (CNV), la confédération syndicale des travailleurs protestants, à Utrecht. Diplômé en , il est nommé directeur du département scientifique de la CNV en et le reste neuf ans.

Député puis ministre[modifier | modifier le code]

À cette époque, il appartient au Parti antirévolutionnaire (ARP), la formation des chrétiens réformés. Il postule sans succès aux élections législatives du , mais il devient député à la Seconde Chambre des États généraux le à la suite de la libération d'un siège.

Le , Jaap Boersma est nommé à 41 ans ministre des Affaires sociales dans le premier cabinet de coalition du Premier ministre chrétien-démocrate Barend Biesheuvel. Il est confirmé dans ses fonctions quand Biesheuvel forme un gouvernement temporaire le .

Pour les élections législatives anticipées du suivant, il occupe la troisième place de la liste de l'ARP conduite par Biesheuvel. Il prend le l'intérim du ministère de l'Agriculture et de la Pêche après que son titulaire Pierre Lardinois a été nommé commissaire européen. Le suivant, il est maintenu comme ministre des Affaires sociales dans le cabinet de coalition du Premier ministre travailliste Joop den Uyl. Avec Dries van Agt, ils sont les seuls ministres reconduits.

Retrait de la politique[modifier | modifier le code]

Il se présente aux élections législatives du sur la liste de l'Appel chrétien-démocrate (CDA), emmenée par Van Agt et qui fédère les chrétiens-démocrates néerlandais. Il démissionne de son mandat parlementaire le et devient un mois plus tard directeur du génie et de la construction de la société OGEM, qui fournit en énergie les outre-mer néerlandais.

Il refuse d'intégrer le CDA quand celui-ci se transforme en parti, en . Sans emploi entre et , il est nommé à ce moment-là directeur de la propreté urbaine d'Amsterdam, une fonction qu'il occupe dix ans. Bien qu'il ne concoure plus à aucun scrutin, il rejoint en le Parti travailliste (PvdA), qu'il quitte en .

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]