Japan Tobacco International

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis JTI)
Aller à : navigation, rechercher
Japan Tobacco International
Image illustrative de l'article Japan Tobacco International

Création 1999
Forme juridique Société anonyme (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Drapeau de la Suisse Genève Voir et modifier les données sur Wikidata (Suisse)
Actionnaires Japan TobaccoVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Industrie du tabac
Produits Cigarettes, cigars, tabac à rouler, snus, tabac à pipe [1]
Société mère Japan Tobacco
Site web www.jti.com

JTI - Japan Tobacco International fait partie du groupe Japan Tobacco[2], acteur mondial de premier plan de l’industrie du tabac. Le siège social est établi à Genève, en Suisse. Ses marques sont commercialisées dans 120 pays.

En 2011, JTI comptait environ 25 000 employés dans le monde entier dans 90 bureaux, 24 usines (production de cigarettes), 6 centres de recherche & développement et 5 centres de traitement du tabac[3].

Historique[modifier | modifier le code]

JTI est née en 1999 du rachat, à hauteur de 7,8 milliards de dollars américains, des opérations tabac internationales de l’entreprise américaine R.J. Reynolds.

En 2007, Japan Tobacoo Inc. a acquis Gallaher, entreprise britannique cotée au FTSE 100, pour 9,4 milliards de livres sterling. Il s’agissait alors de la plus grosse acquisition jamais réalisée à l’étranger par une société japonaise.

En 2009, le groupe Japan Tobacco Inc. a acquis Tribac Leaf Limited, une société d’approvisionnement en tabac en Afrique, ainsi que deux sociétés brésiliennes : Kannenberg, un producteur de feuilles de tabac, et KBH&C, chargé du conditionnement et de la vente des produits Kannenberg. La même année, le Groupe JT a également conclu un accord de coentreprise avec deux fournisseurs de feuilles de tabac aux États-Unis : Hail & Cotton Inc. et JEB International[4].

JTI est aussi actionnaire majoritaire du groupe TCC (Tanzania Cigarette Company). Avec TCC, les marques JTI occupent la deuxième place du marché de cigarette en Tanzanie, en République Démocratique du Congo et au Kenya.

En août 2017, JTI annonce avoir signé un accord en vue du rachat de PT Karyadibya Mahardhika (KDM), un fabricant indonésien de cigarettes pour 677 millions de dollars (574 millions d'euros)[5].

Marques[modifier | modifier le code]

Les principales marques mondiales[modifier | modifier le code]

Les autres marques locales[modifier | modifier le code]

  • Export A (distribuée à travers le Canada)
  • Coronas
  • Ducat
  • Magna
  • Mayfair
  • Memphis
  • Mi Ne
  • Monte Carlo
  • More
  • Peter I
  • Ronson
  • Russian Style
  • Salem
  • Sovereign
  • St George
  • Troika
  • Winchester

Autres produits du tabac[modifier | modifier le code]

  • Hamlet (cigares)
  • Old Holborn (tabac à rouler)
  • Amber Leaf (tabac à rouler)
  • Gustavus Snus (un tabac sans fumée de style suédois)

Autres marques[modifier | modifier le code]

JTI dispose également d'un portefeuille de marques de cigarettes que l’entreprise commercialise localement.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]