JR Kyūshū

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Société par actions de chemin de fer pour voyageurs de Kyushu
九州旅客鉄道株式会社
logo de Société par actions de chemin de fer pour voyageurs de Kyushu九州旅客鉄道株式会社
Création 1er avril 1987
Personnages clés Koji Karaike(唐池恒二), PDG
Forme juridique Public KK (Privé)
Siège social Hakata-ku, Fukuoka-shi, Fukuoka Hakata, place de la gare, 3-25-21, Japon
Actionnaires Japan Railway Construction, Transport and Technology Agency (100 %)
Activité Chemins de fer
Filiales Bus JR Kyusyu
Effectif 8680 employés (au 1er avril 2008)
Site web www.jrkyushu.co.jp/

Kyushu Railway Company (九州旅客鉄道株式会社, Kyūshū Ryokaku Tetsudō Kabushiki-gaisha?), également appelée JR Kyushu (JR九州, Jeiāru Kyūshū?), est une des sociétés japonaises de transport ferroviaire constituant le groupe Japan Railways (JR). Elle opère sur l'île de Kyūshū dans le sud de l'archipel du Japon. Elle assure également le service de ferry à travers le détroit de Tsushima jusqu'à Pusan en Corée du Sud.

Le siège social de la société se trouve à Fukuoka.

Histoire[modifier | modifier le code]

Au printemps 2009, JR Kyushu a introduit un système de tickets à carte à puce, SUGOCA.

Le 25 octobre 2016, la société fait son entrée en bourse. Le gouvernement vend l'intégralité de sa participation de 160 millions d'actions, au prix indicatif de 2 450 yens par action, soit un total de 392 milliards de yens (3,4 milliards d'euros)[1].

Lignes[modifier | modifier le code]

Ligne Shinkansen[modifier | modifier le code]

Lignes principales[modifier | modifier le code]

Train intercity (Sonic)
Train régional
  • ligne Kagoshima (鹿児島本線)
  • ligne Nagasaki (長崎本線)
  • ligne Kyūdai (久大本線) : couramment appélée Yufu Kōgen (ゆふ高原線)
  • ligne Hōhi (豊肥本線) : couramment appelée Aso Kōgen (阿蘇高原線)
  • ligne Nippō (日豊本線)
  • ligne Chikuhō (筑豊本線) : divisée en trois segments : ligne Haruda (原田線), ligne Fukuhoku Yutaka (福北ゆたか線), et ligne Wakamatsu (若松線).

Autres lines[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Le Japon privatisera JR Kyushu pour 3,4mds d'€, Reuters sur Le Figaro.fr, le 15 septembre 2016

Liens externes[modifier | modifier le code]