J. Warren Kerrigan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un acteur image illustrant américain
Cet article est une ébauche concernant un acteur américain.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Kerrigan.
J. Warren Kerrigan
Jack-Kerrigan.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 67 ans)
Balboa Island (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
J. Warren Kerrigan (assis) dans The Drifters en 1919.

J. Warren Kerrigan (de son vrai nom George Warren Kerrigan) est un acteur, réalisateur et scénariste américain, né à Louisville (Kentucky) le [1] et mort d'une broncho-pneumonie à Balboa Beach (Californie) le .

Biographie[modifier | modifier le code]

J. Warren Kerrigan est l'un des acteurs les plus populaires du cinéma américain au temps du muet. Né à Louisville d'une famille aisée, Kerrigan se passionne très jeune pour le théâtre. Il débute sur scène en 1897 et s'impose vite comme l'un des meilleurs acteurs de théâtre.

Lors d'une tournée à Chicago, il devient membre de la troupe chez Essanay. Dès 1910, il obtient de petits rôles dans la maison de production.

En 1911, il rejoint l'American Film Company et tourne plusieurs films sous la direction d'Allan Dwan.

Grâce à l'appui de Carl Laemmle, il entre à Universal en 1913. En 1923, James Cruze lui confie le rôle principal de La Caravane vers l'Ouest. Pour son dernier rôle à l'écran, en 1924, il incarne le Capitaine Blood dans la première version du film.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Comme acteur[modifier | modifier le code]

A Man's Man (1917)

Comme réalisateur[modifier | modifier le code]

Comme scénariste[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. D'autres sources[Lesquelles ?] indiquent 1880.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :